NOUVELLES

Neuf Casques bleus nigériens sont tués au Mali

03/10/2014 10:29 EDT | Actualisé 03/12/2014 05:12 EST

BAMAKO, Mali - Neuf Caques bleus provenant du Niger ont été tués dans une embuscade vendredi, dans le nord du Mali, a annoncé l'ONU.

Il s'agit de l'attaque la plus meurtrière perpétrée contre la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (MINUSMA) depuis son déploiement.

Le convoi a été ciblé alors qu'il circulait dans la région de Gao, dans le nord du pays. D'autres soldats ont été blessés.

L'attaque s'est produite à 15 kilomètres à l'est de la ville d'Indelimane.

Le convoi a été attaqué par des hommes à moto lourdement armés.

Le nord du Mali a été contrôlé par des séparatistes touaregs, puis par des extrémistes associés à Al-Qaïda, après un coup d'État militaire en 2012. Certains militants demeurent actifs dans la région, en dépit d'une intervention militaire française l'an dernier.

PLUS:pc