NOUVELLES

Libye: 24 soldats assassinés et 120 autres blessés lors d'attentats-suicides

03/10/2014 01:30 EDT | Actualisé 03/12/2014 05:12 EST

LE CAIRE, Égypte - Le gouvernement élu de la Libye a indiqué, vendredi, qu'une série récente «d'attaques terroristes» dans la ville de Benghazi, dans l'est, a tué 24 soldats et en a blessé 120 autres.

L'annonce survient un jour après au moins deux attentats-suicides dans les installations des troupes loyales au général rebelle Khalifa Haftar.

Les attaques ont ciblé les forces du général Haftar, qui est coincé dans l'aéroport international Benina de Benghazi après que les milices islamistes eurent porté un dur coup à ses forces et envahi les casernes de l'armée dans la ville. Les dirigeants ont d'abord nié jeudi que les attaques avaient tué sept personnes.

Les médias locaux ont rapporté que d'autres attentats-suicides avaient eu lieu en utilisant des ambulances remplies d'explosifs.

La Libye connaît sa pire vague de violences depuis que les rebelles appuyés par l'OTAN ont renversé le dictateur de longue date Mouammar Kadhafi, en 2011.

PLUS:pc