NOUVELLES

General Motors annonce des rappels pour des voitures Cadillac, Saab et Chevrolet

03/10/2014 10:52 EDT | Actualisé 03/12/2014 05:12 EST

DÉTROIT - General Motors a annoncé deux rappels de plus vendredi, augmentant son total pour l'année à 71, affectant près de 30 millions de véhicules en Amérique du Nord.

Le nouveau rappel le plus important concerne un peu plus de 430 000 véhicules utilitaire sport Cadillac SRX et Saab 9-4X, principalement en Amérique du Nord. La compagnie a indiqué que certains écrous de la suspension arrière n'auraient peut-être pas été serrés correctement, ce qui pourrait provoquer la séparation d'une pièce et possiblement un accident.

Le rappel concerne les modèles SRX de Cadillac des années 2011 à 2015 et les Saab 9-4X de 2011 et 2012. Selon GM, le problème aurait provoqué trois accidents et deux blessures.

Les concessionnaires vont inspecter les véhicules et ajouter une nouvelle pièce d'assemblage, si nécessaire. Les modèles SRX qui n'ont toujours pas été vendus seront vérifiés de manière préventive afin de s'assurer que les écrous sont bien serrés.

L'autre rappel concerne près de 94 000 modèles de Chevrolet Spark de 2013 à 2015 au Canada et aux États-Unis. La rouille peut avoir coincé un dispositif secondaire de verrouillage du capot, ce qui pourrait provoquer l'ouverture inattendue du capot, bloquant ainsi la visibilité du pilote et provoquer un accident. GM soutient ne pas avoir été informé d'incidents liés à ce problème.

Les concessionnaires vont remplacer le dispositif de verrouillage du capot quand les pièces seront disponibles. GM a demandé aux concessionnaires de ne pas vendre les quelque 13 000 voitures toujours disponibles avant d'avoir effectué les réparations.

La compagnie a été mise au courant du problème en mars, quand elle a reçu un rapport selon lequel trois dispositifs de verrouillage s'étaient corrodés prématurément au Royaume-Uni. Dans les trois cas, le capot s'est ouvert alors que les voitures étaient utilisées, selon les documents remis à GM par les régulateurs de sécurité des États-Unis. La compagnie a également reçu 10 plaintes de garantie aux États-Unis concernant la présence de rouille sur le dispositif de verrouillage d'un capot.

Selon GM, le problème serait lié à l'application d'un produit anticorrosion qui ne respectait pas les standards de la compagnie sur le dispositif. Le produit utilisé a été changé à l'usine le 31 juillet dernier.

PLUS:pc