NOUVELLES

Abbas demandera 4 milliards $ US pour reconstruire la bande de Gaza

03/10/2014 08:13 EDT | Actualisé 03/12/2014 05:12 EST

GAZA, Territoire palestinien - Le président de l'Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, demandera 4 milliards $ US aux pays donateurs pour reconstruire la bande de Gaza, après qu'une guerre estivale entre Israël et le Hamas ait détruit des dizaines de milliers de maisons et plus de 5000 commerces.

Israël a lancé des milliers de frappes aériennes pendant le conflit de 50 jours. Des quartiers entiers ont aussi été nivelés par des tirs d'artillerie qui, selon Israël, visaient des installations du Hamas à Gaza.

De son côté, le Hamas a tiré des milliers de roquettes et d'obus de mortier en direction de communautés israéliennes.

Le rapport sur la reconstruction de Gaza fait 72 pages, et une copie obtenue tard jeudi par l'Associated Press révèle que le gouvernement palestinien demandera 4 milliards $ US en aide d'urgence et de reconstruction. Il demandera aussi aux pays donateurs de contribuer 4,5 milliards $ US à son budget d'ici 2017.

La conférence sur la reconstruction de Gaza aura lieu au Caire, en Égypte, le 12 octobre.

De son côté, le chef de l'armée israélienne, le lieutenant-général Benny Gantz, a déclaré vendredi qu'Israël devrait permettre à des matériaux de construction d'entrer dans la bande de Gaza. Israël et l'Égypte imposent un blocus sévère à Gaza depuis que le Hamas y a pris le pouvoir, en 2007.

Le général Gantz a déclaré au quotidien Haaretz que seuls des gains économiques pourront venir consolider ce qui a été obtenu pendant la guerre. Il a rappelé que les 1,8 million d'habitants de Gaza doivent pouvoir gagner leur vie.

Vendredi, le premier ministre du gouvernement palestinien d'unité nationale, Rami Hamdallah, a révélé que certains des 40 000 fonctionnaires et membres des forces de l'ordre embauchés par le Hamas après 2007 seront payés sous peu, grâce à des fonds fournis par le Qatar. Cela pourrait soulager certaines des tensions qui persistent entre le Hamas et M. Abbas, et donc améliorer les chances de voir les opérations de reconstruction débuter bientôt.

Une entente intervenue récemment entre Israël, le gouvernement Abbas et les Nations unies permet l'importation à Gaza de biens de construction comme du ciment et de l'acier, en autant que des inspecteurs palestiniens et onusiens s'assurent que ces biens ne sont pas détournés par le Hamas à des fins militaires.

Le rapport demande plus de 1,1 milliard $ US pour reconstruire 20 000 maisons ou appartements et réparer quelque 40 000 logements endommagés. Près de 600 millions $ US sont réclamés pour plus de 5000 commerces et usines détruits ou endommagés.

PLUS:pc