NOUVELLES

Un projet de piégeage du carbone lancé en Saskatchewan attire l'attention

02/10/2014 04:31 EDT | Actualisé 02/12/2014 05:12 EST

ESTEVAN, Sask. - Le producteur d'électricité de la Saskatchewan a lancé son projet de piégeage et stockage du dioxyde de carbone, présenté comme le premier programme de la sorte à échelle commerciale au monde.

SaskPower affirme que plus de 250 personnes venues d'au moins 20 pays ont assisté au lancement du projet de 1,4 milliard $, jeudi.

Ce projet permettra de capter les émissions de dioxyde de carbone de la centrale au charbon Boundary, près d'Estevan, et de relâcher le gaz dans les profondeurs souterraines grâce à une canalisation métallique pour le stocker.

Le premier ministre Brad Wall a affirmé que le projet aiderait à lutter contre les émissions de gaz à effet de serre tout en créant une source d'énergie abordable.

Les détracteurs de cette technologie soutiennent qu'elle ne répond pas efficacement aux inquiétudes environnementales, parce qu'elle encourage à continuer d'utiliser les combustibles fossiles.

L'objectif du projet est de réduire les émissions de dioxyde de carbone d'un million de tonnes annuellement, ce qui représente 90 pour cent des émissions de la centrale Boundary.

PLUS:pc