NOUVELLES

Un duel Kershaw-Wainwright en ouverture de la série Dodgers-Cardinals

02/10/2014 11:39 EDT | Actualisé 02/12/2014 05:12 EST

LOS ANGELES, États-Unis - La dernière fois que les Dodgers de Los Angeles ont affronté les Cardinals de St. Louis en séries éliminatoires, Clayton Kershaw a été malmené et les Dodgers ont été éliminés.

Un an plus tard et une ronde plus tôt, Kershaw aura la chance de faire oublier une défaite de 9-0 dans le match no 6 quand il montera sur la butte pour le premier match de la série de sections, vendredi, contre Adam Wainwright.

«C'est ce qui est le plus difficile. Votre saison prend fin, a déclaré Kershaw jeudi après l'entraînement des Dodgers. Ça demeure toujours avec vous jusqu'à votre départ suivant. J'ai dû attendre longtemps pour l'oublier celui là.»

Kershaw a connu une autre saison spectaculaire au cours de laquelle il a compilé un dossier de 21-3 et dominé les majeures pour une quatrième année de suite avec une moyenne de 1,77. À domicile, il a enregistré une fiche de 10-2 avec une moyenne de 1,70.

Wainwright ne connaît pas autant de succès à Chavez Ravine. Le droitier a un dossier de 1-3 avec une moyenne de 4,30 en sept sorties, dont six départs.

«Je ne porte pas attention à ce qui s'est produit en saison régulière, a déclaré Wainwright. Oui, Clayton a connu une campagne exceptionnelle, mais nous sommes maintenant en séries éliminatoires et tout peut arriver. Chaque match est le plus important de votre vie et vous devez être prêts.»

Wainwright a terminé au troisième rang dans la Nationale avec une moyenne de 2,38 au cours de la saison et il a été encore meilleur à l'étranger avec une moyenne de 1,72. Mais dans une saison au cours de laquelle Kershaw a été si dominant, il est normal que l'as des Cardinals ne ressorte pas du lot.

«Ce qui est encore plus impressionnant, c'est qu'il n'a que 26 ans, je crois, et qu'il soit déjà là où il est rendu, a dit Wainwright, 33 ans. Ça prend habituellement un certain temps à un lanceur avant de s'établir et de trouver sa zone de confort. Lui, il est dominant depuis ses débuts.»

PLUS:pc