NOUVELLES

L'ultime débat électoral brésilien doit avoir lieu prochainement

02/10/2014 11:39 EDT | Actualisé 02/12/2014 05:12 EST

RIO DE JANEIRO - Les candidats à la présidentielle brésilienne doivent en découdre pour une dernière fois au cours d'un ultime débat avant le scrutin du week-end.

Les deux principaux adversaires de la présidente Dilma Rousseff devraient se lancer à l'attaque de cette dernière alors que la chef d'État sortante a récemment consolidé son avance dans les sondages.

Un coup de sonde publié jeudi soir indique que Mme Rousseff mène par sept points de pourcentage, à 48 pour cent contre 41, face à sa principale adversaire Marina Silva, lorsque les électeurs ont été interrogés à savoir qui ils appuieraient dans un second tour. Un autre sondage donne Mme Rousseff devant Mme Silva à 43 pour cent contre 36 dans le même scénario.

Il y a un mois seulement, la présidente sortante accusait plutôt un retard de dix points de pourcentage par rapport à Mme Silva.

Le Parti des travailleurs de la présidente a utilisé ses importantes ressources financières et son appareil électoral hautement organisé à l'échelle nationale pour attaquer le bilan de Mme Silva comme sénatrice, et installer le doute quant à sa capacité de diriger la septième plus grande économie de la planète.

PLUS:pc