NOUVELLES

Les Giants ont l'avantage de l'expérience face aux Nationals

02/10/2014 11:31 EDT | Actualisé 02/12/2014 05:12 EST

WASHINGTON - Les Giants de San Francisco et les Nationals de Washington ont raté les séries éliminatoires la saison dernière. C'est à peu près là où les similarités s'arrêtent entre les deux adversaires de séries de sections.

Bruce Bochy a guidé les Giants vers deux championnats de la Série mondiale lors des quatre dernières années. Le gérant des Nationals Matt Williams en est à un premier passage avec sa troupe en éliminatoire.

Les Giants ont gagné leurs huit derniers matchs éliminatoires, incluant une victoire de 8-0 contre les Pirates de Pittsburgh, mercredi, lors du match des meilleurs deuxièmes.

Les Nationals, champions de la section Est de la Nationale, comptent sur peu d'expérience en séries. Ils ont profité de la journée de mercredi pour s'entraîner dans des conditions rappelant celles d'un match éliminatoire.

Un bruit de foule était joué en arrière-plein, l'écran géant diffusait des vidéos, l'annonceur-maison présentait les joueurs et le releveur recrue Aaron Barrett a même chanté l'hymne national.

«C'était surtout pour nous divertir un peu, nous dégourdir les jambes. C'est ce dont nous avions besoin, a noté le releveur Tyler Clippard. C'était une situation de match. Nous sommes tous des gars très compétitifs et nous voulions tous gagner.»

Le premier-but Adam LaRoche a même dit à la blague que les Giants sont confiants parce qu'ils ont battu les Pirates, «mais nous avons eu notre match intra-équipe hier (mercredi), alors nous sommes aussi confiants».

Les deux équipes se sont entraînées au Nationals Park jeudi et les gérants ont dévoilé leur rotation de lanceurs.

Vendredi, lors du match no 1, Stephen Strasburg sera sur la butte pour les Nationals face à Jake Peavy pour les Giants — un indicateur de l'écart dans l'expérience des deux équipes. Strasburg n'avait pas lancé lors des séries en 2012 par mesure préventive et fera ses débuts en octobre; Peavy effectuera un sixième départ, lui qui a aussi gagné la Série mondiale en 2013 avec les Red Sox de Boston.

Les Giants ont terminé au deuxième rang dans la section Ouest de la Nationale avec une fiche de 88-74. Les Nationals (96-66) ont compilé le meilleur dossier de la Nationale et ont conclu la saison sur une séquence de 21-9.

«Nous ne sommes peut-être pas de taille sur papier, a mentionné le lanceur des Giants Tim Hudson, mais il faut jouer les matchs et tester le courage des joueurs. C'est ce qui nous permet de gagner beaucoup de parties.»

PLUS:pc