NOUVELLES

Le couple royal émet un avertissement pour la prise de photos de leur fils

02/10/2014 07:05 EDT | Actualisé 02/12/2014 05:12 EST

LONDRES - Le Prince William et sa femme Kate ont menacé de poursuivre en justice un photographe qui a, selon leurs dires, surveillé leur bambin, le Prince George.

Le bureau du couple royal au Palais de Kensington a indiqué qu'il a «entrepris des démarches juridiques pour demander à un individu de cesser de harceler et de suivre le Prince George et sa gouvernante dans leur vie quotidienne».

Dans une déclaration, le Palais affirme que le photographe, qui n'est pas identifié, est soupçonné d'avoir placé le Prince sous surveillance.

La déclaration a été émise après que le journal Evening Standard eut rapporté qu'un photographe avait tenté de prendre des photos du Prince dans le parc Battersea de Londres.

William et Kate, qui attendent leur second enfant, veulent épargner à leurs enfants une couverture médiatique intense.

George, qui a 14 mois, est le troisième en ligne pour le trône d'Angleterre. La déclaration souligne que le couple royal «comprend le rôle public que le Prince sera un jour appelé à jouer, mais que, pendant qu'il est jeune, il doit pouvoir mener une vie aussi ordinaire que possible».

La mère de William, feue Princesse Diana, a été poursuivie par des photographes pendant des années avant sa mort, survenue dans un accident à Paris en 1997.

Plusieurs croient que les paparazzis qui la pourchassaient ont contribué à l'accident.

Les médias britanniques fonctionnent désormais avec une entente qui prévoit qu'ils vont laisser les membres de la famille royale en paix lorsqu'ils sont enfants en échange de quoi ils auront accès à des séances photos régulières.

En 2012, un magazine français a mis le Palais en colère en publiant des photos de Kate en train de bronzer au soleil les seins nus.

PLUS:pc