NOUVELLES

L'activité d'inscription en Bourse est en voie de surpasser sa valeur de 2013

02/10/2014 01:17 EDT | Actualisé 02/12/2014 05:12 EST

TORONTO - À peine cinq premiers appels publics à l'épargne ont eu lieu sur les marchés d'actions canadiens au cours du troisième trimestre, mais cela a suffi pour porter à 2,6 milliards $ la valeur totale des nouvelles inscriptions en Bourse pour les neuf premiers mois de 2014 — soit presque autant que pour l'ensemble de 2013, d'après la firme PwC.

La firme de comptables et de consultants a indiqué que la plus importante inscription canadienne pendant le trimestre estival avait été celle de la société pétrolière Northern Blizzard Resources, une opération évaluée à 500 millions $.

L'action de Northern Blizzard (TSX:NBZ) a commencé à s'échanger sur le parquet de la Bourse de Toronto le 8 août à 18,85 $. Son cours a grimpé jusqu'à 19 $ depuis, mais il est actuellement d'environ 16,78 $.

En tout, les quatre autres premiers appels publics à l'épargne (PAPE) ont permis d'engranger un total d'environ 31 millions $, d'après le rapport trimestriel de PwC.

Outre l'inscription de Northern Blizzard, un autre titre a fait son entrée à la cote du TSX, tandis que les trois autres PAPE ont été effectués à la Bourse de croissance TSXV.

Au troisième trimestre de l'an dernier, les marchés canadiens avaient été le théâtre de sept PAPE, permettant de récolter un total de 802 millions $. L'activité de nouvelles émissions en Bourse avait cependant été plus faible dans les deux premiers trimestres de 2013, et sa valeur pour l'ensemble de l'année avait été de 2,7 milliards $.

PLUS:pc