NOUVELLES

Le Canadien retranche cinq joueurs

02/10/2014 01:10 EDT | Actualisé 02/12/2014 05:12 EST
Joel Auerbach via Getty Images
SUNRISE, FL - MARCH 10: Greg Pateryn #64 of the Montreal Canadiens skates prior to the game against the Florida Panthers at the BB&T Center on March 10, 2013 in Sunrise, Florida. (Photo by Joel Auerbach/Getty Images)

BROSSARD, Qc - Les rondes de «décisions déchirantes» ont commencé chez le Tricolore, qui a retranché cinq joueurs jeudi après-midi, dont les défenseurs Greg Pateryn et Davis Drewiske.

Outre ces deux joueurs, Sven Andrighetto, Jake Dowell et Gabriel Dumont ont également été cédés aux Bulldogs de Hamilton.

Si on savait le statut de Pateryn un peu plus précaire, le renvoi de Drewiske peut surprendre un peu plus, lui qui dispose d'une entente à un volet lui rapportant près de 640 000 $ US. Il devra d'ailleurs franchir avec succès le ballottage — comme Dumont — avant de se rapporter aux Bulldogs.

«Je vous avais prévenu qu'il y aurait beaucoup de spéculations de votre part cette semaine, a répondu l'entraîneur-chef Michel Therrien quand on lui a demandé si cela signifiait que Nathan Beaulieu et Jarred Tinordi avaient une longueur d'avance sur ces deux défenseurs. Dans le cas de Beaulieu, il connaît un bon camp jusqu'ici et on veut lui donner l'occasion de disputer au moins un match cette semaine. On aime beaucoup la façon dont il patine et sa capacité de relancer l'attaque.

«Dans le cas de Tinordi, il s'agit pour lui de s'adapter au rythme de la LNH. Il a une présence physique. Les décisions finales ne sont pas encore prises.»

D'ailleurs, les deux patineurs étaient loin de crier victoire dans le vestiaire.

«Ce n'est pas à moi de prendre ces décisions, mais je suis heureux d'être encore ici, a laconiquement indiqué Tinordi, qui s'est dit satisfait de son match à Chicago. Ç'a bien été. Je m'améliore de match en match. Ma transtition était bonne. Je fais des pas dans la bonne direction.»

«Je ne savais pas qu'il y avait eu des coupures jusqu'à ce que j'embarque sur la glace, a pour sa part admis Beaulieu. (...) On veut tous un poste. Je dois m'améliorer à chaque jour et j'ai encore beaucoup de choses à prouver.»

L'entraîneur a aussi aimé ce qu'il a vu de Darren Dietz, qui disputera au moins un autre match préparatoire. Quant à Francis Bouillon, qui n'a joué qu'un match jusqu'ici et qui est au camp en vertu d'une invitation professionnelle, Therrien sait très bien à quoi s'attendre de sa part.

«Francis n'est pas en audition. On sait exactement à quoi s'attendre de lui. S'il y en a un qui sait exactement à quoi s'attendre de lui, c'est bien moi. Il ne s'agit pas de voir comment joue Francis Bouillon, mais comment jouent nos jeunes. Une fois qu'on aura fait l'évaluation de nos jeunes défenseurs, on prendra une décision dans le cas de Francis.»

«Je ne m'attendais pas à jouer beaucoup, et ce n'est pas vraiment moi qu'on veut voir, ce sont les jeunes, a philosophé Bouillon. C'est certain que ce serait intéressant d'en jouer un autre. On va voir ce qui va se passer.»

Loin de se réjouir du renvoi de ses coéquipiers, Bouillon est tout de même conscient que pour l'instant, tous ces défenseurs au camp sont ses adversaires.

«Ce ne sont jamais de bonnes nouvelles pour personne, mais parfois, il faut se réjouir du malheur des autres. L'équipe compte sur de beaux espoirs qui vont jouer dans la LNH, et si ce n'est pas cette saison, alors ce sera dans celles à venir. Moi, je me suis amené en bonne forme et je ne peux que contrôler ce que je peux faire sur la glace.»

De La Rose, Sekac et Thomas toujours là

Les jeunes Jacob De La Rose, Jiri Sekac et Christian Thomas, meilleur marqueur du Tricolore en matchs préparatoires, ont résisté à cette ronde de coupures parmi les attaquants. Ils auront aussi l'occasion de se faire voir ce week-end.

«C'est super d'être toujours ici, a avoué Thomas. Mais je prends les choses un jour à la fois et on verra ce qui va arriver.»

Par ailleurs, l'ailier gauche Drayson Bowman n'a pas pris part à l'entraînement de jeudi, étant donné que des discussions contractuelles avaient lieu entre son clan et le directeur général du Canadien, Marc Bergevin.

En fin de journée, le Tricolore a annoncé la conclusion d'une entente à deux volets avec Bowman pour 2014-15.

Le centre Lars Eller a aussi raté l'entraînement, afin de subir des traitements, dans son cas.

Pour cette session, Therrien a utilisé les trios formés de Max Pacioretty, David Desharnais et Pierre-Alexandre Parenteau; Alex Galchenyuk, Tomas Plekanec et Brendan Gallagher; Brandon Prust, Manny Malhotra et Dale Weise; Travis Moen, Michaël Bournival et Jiri Sekac; ainsi que Rene Bourque, De La Rose et Thomas

À la défense, les paires étaient composées d'Andrei Markov et Tom Gilbert; P.K. Subban et Alexei Emelin; Tinordi et Dietz; et Beaulieu avec Mike Weaver. Francis Bouillon était le défenseur utilisé en rotation.

Évidemment, Carey Price, Peter Budaj et Dustin Tokarski ont patiné avec leurs coéquipiers.

Au total, vingt-huit joueurs sont toujours présents au camp d’entraînement: 16 attaquants, neuf défenseurs et trois gardiens. Therrien a confirmé que Budaj obtiendra le départ vendredi, face aux Sénateurs d'Ottawa.

INOLTRE SU HUFFPOST

Des vidéos de Patrice Lemieux