NOUVELLES

Brillants face à Brady en 2013, les Bengals veulent répéter le scénario

02/10/2014 06:58 EDT | Actualisé 02/12/2014 05:12 EST

CINCINNATI - Lors du plus récent match entre Cincinnati et la Nouvelle-Angleterre, les Bengals ont fait passer à Tom Brady l'un des pires après-midis de sa carrière.

Ils ont réussi un sac à la première occasion, en route vers quatre au total. Ils ont résisté à un premier essai et les buts à une verge de la zone payante. Ils ont aussi intercepté sa toute dernière passe, mettant fin à l'une des séquences les plus impressionnantes de l'histoire pour un quart.

La journée de misère de Brady a stoppé à 52 sa série de matches avec au moins une passe de touché, le 6 octobre 2013 au Paul Brown Stadium. Cincinnati a gagné le match 13-6.

Les deux clubs vont croiser le fer à nouveau dimanche soir, à Foxborough. Brady va tenter de relancer les Pats (2-2) après une correction à Kansas City, tandis que les Bengals (3-0) vont essayer de rester invaincus cette saison.

«Si nous parvenons à lui faire commettre des erreurs dès le départ, nous avons de bonnes chances de l'emporter, a confié le plaqueur Domata Peko, des Bengals. Mais pour ça, il faut arriver à se rendre à lui tôt dans le match.»

Les Bengals ont limité les Patriots à 82 verges au sol en octobre dernier. Ce n'était pas plus encourageant dans les airs, Brady ne complétant que 47 pour cent de ses passes, son pire taux de réussite de la saison. Il a subi une interception et n'a totalisé que 197 verges de passes.

Le groupe de Marvin Lewis a fini troisième de la NFL pour les verges allouées en 2013 et la brigade actuelle, essentiellement intacte, pourrait être encore plus efficace. Les Bengals dominent la ligue avec seulement 33 points accordés, n'ayant jamais permis plus de 16 points par match, à ce point-ci.

«Je pense que nous sommes meilleurs cette année, a dit le demi de coin Adam 'Pacman' Jones. Tout le monde est en santé. Dans tous les recoins du terrain, ça frappe.»

Brady a vu sa bonne part de gazon de près. Les Pats ont accordé 10 sacs, le cinquième plus haut total de la NFL. Lundi soir il a été sans cesse pourchassé par les Chiefs, qui se sont imposés 41-14. Brady a été limité à 159 verges, en plus d'échapper le ballon sur un sac et de commettre deux interceptions, dont une qui a été ramenée en zone payante.

«Leur défense est l'une des meilleures de la ligue, a reconnu Brady. Ils nous ont vraiment causé des maux de tête l'an dernier, et c'est une belle occasion pour nous de faire beaucoup mieux que lundi face aux Chiefs.»

PLUS:pc