POLITIQUE

Une lutte à l'intimidation sans nouveaux fonds?

01/10/2014 10:29 EDT | Actualisé 01/10/2014 10:29 EDT
PC

QUÉBEC - Le Forum sur l'intimidation qui se tient jeudi à Québec aura-t-il les moyens de ses ambitions?

En effet, le gouvernement ne dispose d'aucun nouveau budget pour faire suite aux conclusions du forum, admettait la ministre de responsable de la Lutte contre l'intimidation, Francine Charbonneau, dans une entrevue au Journal de Montréal la semaine dernière.

«Pour l'instant, on regarde à l'intérieur même de ce qu'on a pour être capable de faire avec», a dit la ministre Charbonneau cette semaine.

Ainsi, les fonds pour une campagne de sensibilisation ou de publicité, par exemple, devraient venir de l'enveloppe budgétaire déjà allouée au ministère de la Famille.

Annoncé par le premier ministre Philippe Couillard, le forum vise à «mobiliser les différents acteurs concernés par cette question, mais aussi à dégager les orientations et les pistes d'action en vue de l'adoption d'un plan d'action concerté», rappelait un communiqué du ministère de la Famille au mois de septembre.

D'une durée d'une journée, le Forum sur l'intimidation qui se tient à Québec couvrira des enjeux touchant aussi bien les jeunes que les aînés, en plus de traiter de la cyberintimidation.

Le porte-parole du premier ministre a souhaité se faire rassurant quant aux suites qui seront données à l'événement. «Le forum, pour nous, c'est la première étape, le premier ministre s'est engagé à ça personnellement», dit Harold Fortin.

«Une fois qu'on aura fait le tour de la question, vendredi, il y aura certainement des éléments dont on voudra parler à ce moment-là, ajoute le porte-parole. Il est trop tôt pour nous de s'avancer sur des sommes réservées ou non.»

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

6 faits sur Philippe Couillard