NOUVELLES

JO: Le gouvernement norvégien retire son appui à la candidature d'Oslo en 2022

01/10/2014 01:16 EDT | Actualisé 01/12/2014 05:12 EST

OSLO - Le parti au pouvoir en Norvège a voté contre la candidature d'Oslo pour l'obtention des Jeux olympiques d'hiver de 2022.

Les membres du parti conservateur norvégien se sont réunis mercredi et ont voté contre un appui financier à la candidature d'Oslo.

Un parti de la coalition minoritaire avait déjà voté contre l'appui financier du gouvernement en mai.

Le résultat du vote de mercredi signifie de facto que la candidature d'Oslo a été retirée, puisqu'elle n'obtiendra vraisemblablement pas l'appui financier nécessaire du gouvernement.

«J'espérais que le résultat soit différent ce soir», a déclaré le maire d'Oslo Stian Berger Roesland.

La première ministre norvégienne Erna Solberg a indiqué que l'appui avait été insuffisant pour lui permettre de verser 5,4 milliards $ en appui à la candidature d'Oslo, et en conséquence le gouvernement n'appuiera plus celle-ci.

«C'est important d'avoir la faveur populaire pour aller de l'avant avec un projet aussi ambitieux que celui-ci, et elle n'est pas suffisante pour qu'on poursuive dans cette direction, a-t-elle dit sur les ondes de la chaîne de télévision norvégienne NRK. S'il n'y a pas d'enthousiasme, c'est impossible de mener ce projet à bon port.»

Il ne resterait donc que deux villes en lice: Pékin, en Chine, et Almaty, au Kazazhstan.

Stockholm, en Suède, Cracovie, en Pologne et Lviv, en Ukraine, ont déjà retiré leur candidature.

Auparavant, les candidatures de la Suisse et de l'Allemagne avaient été retirées lorsque les électeurs s'étaient exprimés contre le projet dans un référendum portant sur l'enjeu.

Le CIO annoncera l'identité de la ville-hôte le 31 juillet 2015 à Kuala Lumpur, en Malaisie.

PLUS:pc