NOUVELLES

Un navire échoué en 1926 est retrouvé dans le lac Ontario, à New York

30/09/2014 02:15 EDT | Actualisé 30/11/2014 05:12 EST

SOMERSET, États-Unis - L'épave d'un navire qui s'est échoué dans le lac Ontario il y a presque 90 ans après une collision avec un autre bateau a été retrouvé à l'ouest des côtes de New York, ont annoncé une équipe d'explorateurs sous-marins.

Le Nisbet Grammer, d'une longueur de 77 mètres, a été retracé à une profondeur de plus de 150 mètres, à 13 kilomètres de la ville de Somerset. L'équipe a parcouru plus de 200 kilomètres carrés dans le lac avant d'identifier le bateau, à l'aide d'un véhicule sous-marin téléguidé.

L'équipe de quatre plongeurs est finalement parvenue à ses fins en août après six ans de recherche, lorsque son sonar latéral a repéré l'épave, selon Jim Kennard.

Le bateau, qui transportait des grains, partait de Buffalo pour se rendre à Montréal en 1926. Il est finalement entré en collision avec un navire à vapeur le matin du 31 mai en raison d'un épais brouillard. Il a coulé en moins de 15 minutes. Tous les passagers ont été sauvés par l'équipage de l'autre navire.

Le Nisbet Grammer, nommé en l'honneur de son propriétaire de Buffalo, avait été construit sur un chantier naval britannique en 1926. Le cargo pouvait transporter du blé, du charbon et d'autres produits du canal Welland, en Ontario, vers les lacs Érié et Ontario.

Il s'agit du plus gros bateau à vapeur en acier à s'être échoué dans le lac Ontario, selon M. Kennard.

PLUS:pc