NOUVELLES

Price fera face aux Blackhawks, mercredi, et les jeunes auront une autre chance

30/09/2014 12:04 EDT | Actualisé 30/11/2014 05:12 EST

BROSSARD, Qc - Le Canadien aura des décisions déchirantes à prendre sous peu. Mais Michel Therrien a pris bien soin de ne rien dévoiler quant aux intentions de l'équipe en présence des journalistes, mardi.

Mais les trios à l'attaque et les duos de défenseurs que l'entraîneur a montrés sur la glace au retour à l'entraînement du Tricolore leur ont fourni des indices révélateurs.

«Aujourd'hui, je vous dis bien honnêtement, je suis ici à répondre à vos questions, mais j'essaie de patiner le plus possible parce que je n'ai pas grand chose à dire, a admis Therrien, en s'esclaffant.

«Vous allez faire beaucoup de spéculations, et je comprends ça. C'est votre travail, a-t-il continué. Mais en ce qui nous concerne, nous prendrons des décisions bientôt. Ce seront des décisions difficiles, davantage cette année qu'au cours des années précédentes.»

Soulignant particulièrement le brio des jeunes qui lui complique la tâche, l'entraîneur a indiqué qu'on fournira une autre occasion à plusieurs d'entre eux de se faire valoir, mercredi, à l'occasion du match préparatoire face aux Blackhawks, à Chicago. Et qu'on procédera possiblement à des coupures dès jeudi.

«Les décisions vont suivre rapidement après. Éventuellement, nous devrons faire des choix et ça va arriver vite», a-t-il précisé.

Il a également laissé filtrer que Carey Price sera devant le filet, mercredi, et que le gardien vedette allait disputer un des deux matchs de la fin de semaine contre les Sénateurs d'Ottawa, possiblement celui de samedi à Montréal. Le vétéran Peter Budaj sera d'office pour l'autre rencontre tandis que Dustin Tokarski va demeurer sur la touche en attendant de connaître le sort qu'on lui réserve.

Moen et Bournival menacés

De la séance d'entraînement de mardi, qui a regroupé les 34 joueurs encore au camp, il se dégage que les attaquants Travis Moen et Michaël Bournival sont menacés de ne pas être de la formation à l'ouverture de la saison, le 8 octobre, et qu'Alex Galchenyuk devrait jouer à l'aile.

Pour ce qui est des jeunes, le Tchèque recrue Jiri Sekac pourrait faire partie du troisième trio et Nathan Beaulieu pourrait occuper le poste de sixième défenseur.

Moen et Bournival avaient Christian Thomas comme ailier droit, au sein du cinquième trio, ce qui n'est pas une bonne nouvelle, tandis que Sekac a de nouveau patiné en compagnie de Lars Eller et de Rene Bourque.

«On ne m'a rien dit et j'essaie de rester concentré sur ce que je dois faire sur la patinoire, c'est à dire être intense et utiliser ma vitesse», a commenté le jeune Bournival.

L'attaquant de Shawinigan n'envisage pas le scénario d'un renvoi au sein de l'équipe-école de Hamilton. Le Canadien peut plus facilement le rétrograder qu'un vétéran parce qu'il n'a pas à soumettre son nom au 'ballottage'.

«C'est à moi de rendre la décision difficile aux dirigeants. Je peux contrôler mon sort, en leur compliquant la tâche.»

Le sixième trio était formé des Sven Andrighetto, Gabriel Dumont et Jacob De La Rose tandis que les joueurs invités Drayson Bowman et Jake Dowell étaient les attaquants en trop.

En défense, Beaulieu est resté jumelé à Mike Weaver. Jarred Tinordi et Francis Bouillon ainsi que Greg Pateryn et Davis Drewiske formaient d'autres duos d'aspirants.

Les trios de David Desharnais, avec Max Pacioretty et Pierre-Alexandre Parenteau, de Tomas Plekanec, avec Brendan Gallagher et Galchenyuk, et de Manny Malhotra, avec Brandon Prust et Dale Weise, pourraient être trois des unités que Therrien enverra dans la mêlée, au début de la saison.

Les deux duos de défenseurs établis sont ceux de P.K. Subban-Alexei Emelin et d'Andrei Markov-Tom Gilbert.

Therrien a mentionné qu'il fera appel au groupe susceptible d'amorcer la saison chez le CH dans les deux matchs contre les Sénateurs.

PLUS:pc