NOUVELLES

Les Raiders d'Oakland nomment Tony Sparano au poste d'entraîneur-chef par intérim

30/09/2014 09:57 EDT | Actualisé 30/11/2014 05:12 EST

ALAMEDA, États-Unis - Les Raiders d'Oakland ont nommé Tony Sparano, instructeur de la ligne offensive, au poste d'entraîneur-chef par intérim quelques heures après avoir limogé Dennis Allen.

Les Raiders ont congédié leur entraîneur-chef lundi soir, peu de temps après qu'ils soient revenus de Londres où ils ont encaissé une 10e défaite de suite — si on remonte jusqu'à la saison passée.

La formation californienne a été humiliée 38-14 par les Dolphins de Miami au stade Wembley de Londres, dimanche, et présente un dossier de 0-4 cette saison.

Allen, qui fut le premier entraîneur embauché par les Raiders à la suite du décès de leur célèbre propriétaire Al Davis, en octobre 2011, a compilé une fiche de 8-28.

Il s'agit de la pire de l'histoire de la concession avant même l'arrivée de Davis, en 1963.

En annonçant la nouvelle de la promotion de Sparano, le directeur général Reggie McKenzie a déclaré qu'il croit avoir mis sur pied une formation pouvant faire une chaude lutte pour une participation aux séries éliminatoires.

«Oui, je pense que nous avons bâti, pendant l'entre-saison, une équipe pouvant gagner. Je n'entrerai pas dans les détails pour expliquer pourquoi ça n'a pas fonctionné avec Dennis, mais en résumé, ça n'a pas fonctionné. Pour toutes sortes de raisons, non seulement notre fiche de 0-4 mais aussi notre jeu n'étaient pas représentatifs de ce que nous pouvons faire. Ça se résume à ça.»

McKenzie a pris la décision de se départir d'Allen avant de faire part de ses intentions au propriétaire Mark Davis. Ce dernier a appuyé la décision de McKenzie, mais la pression se tournera dorénavant vers le directeur-général, dont les décisions n'ont pas permis aux Raiders d'améliorer leur fiche.

Sparano devient le huitième entraîneur-chef des Raiders au cours des 12 dernières saisons. La formation californienne n'a pas participé aux séries éliminatoires, ou présenté une fiche gagnante, depuis sa conquête du championnat de l'Association américaine, en 2002.

Entre 2008 et 2011, Sparano a affiché un dossier cumulatif de 29 victoires et 32 revers à la barre des Dolphins de Miami. En 2008, il a guidé une équipe qui avait gagné un seul match la saison précédente vers un dossier de 11-5 et le titre dans la section Est de l'Association américaine. Ce fut sa seule saison victorieuse et il a perdu son poste alors qu'il restait encore trois rencontres à la saison régulière en 2011.

PLUS:pc