NOUVELLES

Les PHOTOS de Hong Kong que la Chine ne veut pas montrer

30/09/2014 10:56 EDT | Actualisé 30/09/2014 11:09 EDT

Des milliers de manifestants pro-démocratie à Hong Kong se sont tournés vers les réseaux sociaux pour publier photos et vidéos des manifestations massives qui agitent la ville depuis vendredi. Le gouvernement de Pékin, cependant, semble décidé à empêcher ces images d'atteindre les réseaux sociaux en Chine.

Sur Instagram, les internautes ont annoncé lundi que le site était hors service sur le territoire chinois. D'après le New York Times, le département central de la propagande chinois a aussi ordonné aux sites internet d'effacer toute mention des affrontements de ce week-end à Hong Kong. Par ailleurs, l'utilisation des mots «Occupy Central», nom d'un de principaux organisateurs des manifestations, a été interdite sur la plateforme de micro-blogging Sina Weibo.

Mais Instagram était toujours disponible à Hong Kong. Voici quelques unes des images que Pékin veut empêcher ses citoyens de voir:














Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Manifestants à Hong Kong