NOUVELLES

Allocations de dépenses à l'UQAC : une enquête indépendante est réclamée (VIDÉO)

30/09/2014 05:02 EDT | Actualisé 30/09/2014 05:27 EDT

Le syndicat des professeurs de l'Université du Québec à Chicoutimi (UQAC) veut que la lumière soit faite sur de prétendues irrégularités dans la gestion des allocations de dépenses.

Selon le syndicat, les révélations du journal Le Quotidien voulant qu'un cadre supérieur de l'université ait démissionné à la suite d'une enquête administrative sont suffisamment sérieuses pour justifier une enquête indépendante.

En conseil syndical, les professeurs ont jugé la situation assez grave pour demander deux choses au conseil d'administration de l'UQAC qui siège mardi.

En plus d'une enquête indépendante portant sur de présumées mauvaises utilisations des allocations de dépenses, ils souhaitent que les résultats de cette enquête soient rendus publics.

Le président du syndicat, Gilles Imbeau, affirme qu'il en va de la réputation de l'université.

« Comme on gère des deniers publics, c'est important que la population nous fasse confiance, dit-il. Donc, on n'a pas le choix de demander à une firme indépendante de vérifier si effectivement c'était un cas isolé ou si ce n'était pas un cas isolé. »

D'autant plus que le 19 septembre, le recteur de l'UQAC, Martin Gauthier, conviait les représentants syndicaux pour leur faire part de nouvelles compressions de 4 millions de dollars au cours des 18prochains mois.

« Ce qui fait en sorte qu'on est dans une situation un peu difficile, souligne M. Imbeau. Non seulement les professeurs parce que nous, ça fait plusieurs années qu'on a eu des coupures et de l'austérité, mais tous les corps d'emplois à l'université sont inquiets au moment où on se parle. Alors, ça n'arrive sûrement pas à un bon moment. »

Les professeurs ont agi vite pour que la résolution soit présentée au conseil d'administration de mardi. Leur syndicat reste toutefois très ouvert à une action concertée avec les autres syndicats et l'association étudiante, pour obliger la direction à une plus grande transparence dans cette crise.

Pour voir le bulletin complet ou pour d’autres vidéos de l’émission «Ça commence bien!», rendez-vous sur le site de V Télé.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

INOLTRE SU HUFFPOST

Les campus des universités canadiennes en photos