NOUVELLES

Un policier est atteint par balle à Ferguson, dans l'État du Missouri

28/09/2014 08:18 EDT | Actualisé 28/09/2014 08:18 EDT
Aaron P. Bernstein via Getty Images
FERGUSON, MO - AUGUST 30: Members of the Ferguson Police department wear body cameras during a rally August 30, 2014 in Ferguson, Missouri. Michael Brown, an 18-year-old unarmed teenager, was shot and killed by Ferguson Police Officer Darren Wilson on August 9. His death caused several days of violent protests along with rioting and looting in Ferguson. (Photo by Aaron P. Bernstein/Getty Images)

Les autorités ont confirmé qu'un policier avait été atteint par balle, samedi soir à Ferguson, dans l'État du Missouri. C'est dans cette ville que des tensions raciales avaient éclatées, en août, après qu'un policier blanc eut mortellement atteint un jeune homme noir de 18 ans, Micheal Brown, à l'aide de projectiles d'arme à feu.

Le porte-parole de la police de Ferguson, Tim Zoll, a indiqué à la station de télévision KSDK que le policier avait été atteint à un bras.

Quant à lui, le porte-parole de la police du comté de Saint Louis, Brian Schellman, a dit à l'Associated Press qu'un policier avait été atteint d'une balle, sans dévoiler plus d'informations.

Les circonstances entourant la fusillade n'ont pas immédiatement été éclaircies. Plus tôt cette semaine, le chef de la police de Ferguson, Tom Jackson, a publié une vidéo dans laquelle il s'excusait et a tenté de marcher avec les manifestants. Ce geste a donné lieu à des affrontements et plusieurs arrestations, jeudi.

Par ailleurs, un grand jury du comté tente présentement de déterminer si le policier Darren Wilson sera inculpé dans la fusillade qui a coûté la vie à Micheal Brown.

Le département de Justice, qui mène l'enquête dans le dossier, a pressé M. Jackson d'ordonner aux policiers de la Ville de Ferguson de cesser de porter des bracelets soutenant Darren Wilson alors qu'ils sont en fonction et de ne plus couvrir leur plaque d'identification avec du ruban noir.

Abonnez-vous à notre page sur Facebook
Suivez-nous sur Twitter

Les funérailles publiques de Michael Brown à Ferguson