NOUVELLES

Murraydéfait Robredo à Shenzhen et s'assure son premier titre en 15 mois

28/09/2014 01:00 EDT | Actualisé 28/11/2014 05:12 EST

SHENZHEN, Chine - Le Britannique Andy Murray, deuxième tête de série, a comblé un déficit d'un set pour vaincre l'Espagnol Tommy Robredo 5-7, 7-6 (9), 6-1 et enlever le tournoi de Shenzhen.

Murray a sauvé cinq balles de bris et il a mis fin à une disette de 15 mois, améliorant ses chances de se qualifier pour les Finales de l'ATP à Londres en novembre.

«J'ai été chanceux à la fin du deuxième set, a reconnu Murray. J'ai bataillé ferme, fait de mon mieux et, heureusement, les choses ont tourné en ma faveur.»

L'Écossais de 27 ans a accepté une invitation des organisateurs pour ce tournoi dans l'espoir d'améliorer son rang — il était au 11e rang — pour se qualifier en vue du tournoi de Londres, qui réunira les huit meilleurs joueurs au classement. Cette victoire permet à Murray de se hisser au 10e rang, à seulement 105 points de Tomas Berdych qui occupe le 8e rang.

Murray tirait de l'arrière 2-6 au bris d'égalité du deuxième set contre Robredo, mais l'Espagnol a gaspillé cinq balles de match.

«J'ai essayé de remettre le plus de balles en jeu, a analysé Murray au sujet de ces points de match. J'ai raté trois ou quatre balles de très peu au bris d'égalité. J'étais frustré de me retrouver dans cette position, mais je suis content d'avoir renversé la situation. Dans ces circonstances, vous avez besoin d'un peu de chance.»

Il s'agit du premier titre de Murray depuis son triomphe à Wimbledon en juillet 2013 et sa 29e victoire sur le circuit.

Robredo, âgé de 32 ans, disputait sa 21e finale et, comme Murray, il était en quête de sa première victoire depuis 2013, quand il avait mérité le titre à Umag.

«C'est difficile à accepter, a admis Robredo. Mais Andy a fait de l'excellent travail. Il a mis de la pression jusqu'à la fin et, au bout du compte, il méritait la victoire.»

PLUS:pc