NOUVELLES

Le présumé trafiquant de tortures demeurera en prison à Detroit, aux États-Unis

26/09/2014 07:31 EDT | Actualisé 26/11/2014 05:12 EST

TORONTO - Un Canadien qui aurait été arrêté alors qu'il dissimulait 51 tortues vivantes dans ses pantalons en tentant de revenir au Canada, en provenance des États-Unis, s'est vu refuser le droit à une libération sous cautionnement, vendredi à Detroit.

À la suite d'une apparition devant une cour fédérale de district, Kai Xu, âgé de 26 ans et originaire de Windsor, en Ontario, a été retourné en détention préventive, a fait savoir Gina Balaya, une porte-parole du bureau du procureur. Plus tôt cette semaine, le co-accusé Lihua Lin, a été libéré en échange d'un cautionnement de 10 000 $ US, à condition de ne pas entrer en contact avec son présumé complice et de ne pas retourner aux États-Unis, sauf pour se présenter au tribunal.

Selon des documents déposés en cour, des agents des services frontaliers canadiens ont intercepté Xu alors qu'il tentait de rentrer à Windsor en provenance de Detroit, le mois dernier. L'homme transportait 51 tortues vivantes — 41 attachées à ses jambes et 10 entre celles-ci, a indiqué un agent de la protection de la faune aux États-Unis dans un affidavit décrivant la plainte criminelle.

Les autorités canadiennes ont saisi les tortues, qui comptaient des spécimens se détaillant parfois jusqu'à 800 $ l'unité, et les ont remises aux responsables américains.

Xu et Lin ont été arrêtés et accusés devant un tribunal américain, cette semaine, après une enquête des services de la faune. Ils sont accusés de contrebande et de vente et d'exportation illégales, et risquent jusqu'à 10 ans de prison.

Aucune des allégations n'a été prouvée en cour.

L'enquête a débuté en août après qu'une compagnie de transport de colis de Detroit eut averti les services de la faune qu'un paquet avait été expédié à Xu en provenance d'Alabama. Selon des documents déposés en cour, des agents ont observé Xu alors que celui-ci ouvrait supposément plusieurs boîtes à l'arrière de son VUS, en retirer divers conteneurs en plastique, et en placer le contenu dans des sacs en plastique. Il possédait également du ruban adhésif et des ciseaux.

Xu a alors conduit vers Windsor, où il a été arrêté et où les tortues ont été découvertes lors d'une inspection secondaire.

Mercredi, toujours selon des documents déposés en cour, Xu a reconduit Lin à l'aéroport pour y attraper un vol en direction de Shanghaï. Lin a été arrêté après qu'une fouille de ses bagages eut permis de trouver plus de 200 tortues nord-américaines.

PLUS:pc