NOUVELLES

L'ancienne école de rang de Tina Turner devient un musée consacré à la chanteuse

26/09/2014 08:16 EDT | Actualisé 26/11/2014 05:12 EST

BROWNSVILLE, États-Unis - Une école de rang rénovée, où Tina Turner a suivi des cours, a rouvert ses portes, vendredi, sous la forme d'un musée honorant la carrière de la chanteuse pop et rappelant son enfance dans cette petite ville de l'ouest du Tennessee.

Plus de 100 personnes ont participé à une cérémonie d'ouverture et à une visite du Musée Tina Turner de l'école Flagg Grove, située sur le terrain du West Tennessee Delta Heritage Center à Brownsville. L'endroit compte des albums plaqués or et platine, ainsi que des tenues et robes scintillantes portées pendant des spectacles de la chanteuse.

Mme Turner, qui vit à Zurich et qui est âgée de 74 ans, n'a pas assisté à la cérémonie car, a-t-elle expliqué, elle a de la difficulté à supporter les longues envolées. Elle a toutefois enregistré un message vidéo qui fut diffusée pour les gens présents, et remercié les personnes impliquées dans le projet, qu'elle a appuyé dès le début.

Des fans provenant d'aussi loin que les Pays-Bas, l'Allemagne et la Suède ont participé à la cérémonie. Des vedettes telles que l'animatrice Robin Roberts ainsi que des musiciens tels Melissa Etheridge, Ann Wilson et Mike Love ont aussi présenté des témoignages vidéo.

Mme Turner a étudié à l'école de Flagg Grove alors qu'elle grandissait dans la ville voisine de Nutbush, à environ 80 kilomètres au nord-est de Memphis. Le bâtiment était situé sur les terres agricoles de Benjamin Flagg, qui a constaté la nécessité d'une école pour les enfants noirs de cette région rurale, et qui a commencé sa construction en 1889. L'école est représentative des écoles de rang pour les enfants noirs qui se sont multipliées dans le Sud rural après la Guerre civile.

L'école a fermé ses portes dans les années 1960, et a été utilisée comme grange avant que le bâtiment en mauvais état ne soit déplacé de Nutbush à Brownsville en 2012. Le musée comprend également de vieux bureaux en bois et un tableau employé par les élèves et les enseignants.

Des dons privés, y compris une contribution importante de Mme Turner, et des fonds publics ont aidé à défrayer la facture de restauration évaluée à 300 000 $ US.

PLUS:pc