NOUVELLES

Grâce à Kershaw et Crawford, les Dodgers sont champions de la section Ouest

25/09/2014 01:26 EDT | Actualisé 24/11/2014 05:12 EST

LOS ANGELES, États-Unis - Menés par une autre solide performance du lanceur Clayton Kershaw et, à l'attaque, par le voltigeur de gauche Carl Crawford, les Dodgers de Los Angeles ont remporté le championnat de la section Ouest de la Ligue nationale, mercredi soir, à la suite d'une convaincante victoire de 9-1 contre les Giants de San Francisco.

Les Giants (85-73) étaient parvenus à prendre les devants 1-0 en 3e manche face à Kershaw (21-3), grâce à deux simples, une feinte illégale du gaucher des Dodgers et un optionnel de Hunter Pence.

Mais Kershaw s'est chargé de ramener les deux équipes à la case départ en cinquième manche, en cognant un triple après deux retraits contre Tim Hudson (9-13), permettant à Crawford de marquer l'un de ses trois points dans le match.

Une manche plus tard, les Dodgers (91-68) ont explosé avec une poussée de quatre points. Yasiel Puig a sonné la charge avec un circuit en solo au champ droit à titre de premier frappeur, avant que Crawford ne cogne un double bon pour deux points contre Javier Lopez, faisant marquer Matt Kemp et Hanley Ramirez, après un retrait. Juan Uribe a couronné la poussée avec un simple.

Les Dodgers ont ajouté quatre points en fin de huitième manche, avant que Brian Wilson n'enregistre les trois derniers retraits du match.

En huit manches au monticule, Kershaw a limité les Giants à un point mérité, huit coups sûrs et aucun but sur balles, réduisant sa moyenne de points mérités à 1,77, la meilleure des Ligues majeures. Il a obtenu 11 retraits au bâton, une performance qui lui a permis de se hisser au premier rang dans la Ligue nationale, avec 239, quatre de plus que Johnny Cueto, des Reds de Cincinnati, et Stephen Strasburg, des Nationals de Washington.

La défaite prive les Giants d'une qualification aux séries éliminatoires. Les hommes du gérant Bruce Bochy amorcent, jeudi, une série de quatre matchs à domicile contre les Padres de San Diego et n'ont besoin que d'une seule victoire pour prolonger leur saison au-delà du calendrier régulier.

PLUS:pc