NOUVELLES

Des migrants ont été secourus au large de l'île de Chypre

25/09/2014 10:03 EDT | Actualisé 25/11/2014 05:12 EST

LIMASSOL, Chypre - Les quelque 300 personnes secourues par un navire de croisière jeudi au large des côtes de Chypre refusent d'en descendre, selon le directeur général de la compagnie Salamis Cruise Lines.

Kikis Vasiliou a précisé que les passagers demandaient à être reconduits en Italie.

Un bateau de la compagnie a secouru plus tôt des centaines de personnes coincées à bord d'un petit bateau. Il s'agit probablement de réfugiés qui tentent d'échapper au conflit en Syrie.

Un de ses navires a reçu ordre de dévier de sa trajectoire pour aller cueillir les réfugiés, surtout des femmes et des enfants.

Le ministère chypriote de la Défense a indiqué que 345 personnes, dont 52 enfants, ont été secourues. Elles allaient être amenées vers la capitale, à Nicosie, où les autorités avaient prévu des abris et des soins médicaux.

Le ministère a ajouté que le bateau a lancé un signal de détresse tôt jeudi, alors qu'il affrontait du mauvais temps.

M. Vasiliou a indiqué que seulement 230 membres d'équipage et passagers se trouvaient à bord du navire de croisière, qui peut accueillir jusqu'à 800 personnes.

Des milliers de réfugiés tentent chaque année de traverser la mer Méditerranée à bord d'embarcations peu sécuritaires, dans l'espoir d'échapper aux conflits du Moyen-Orient et de l'Afrique pour trouver une vie meilleure en Europe.

PLUS:pc