NOUVELLES

Des bannières ont été suspendues à des casernes par des pompiers à Montréal

25/09/2014 07:16 EDT | Actualisé 25/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Des bannières ont été déployées aux premières heures du jour, jeudi, sur des casernes d'incendie de la Ville de Montréal par des pompiers en colère.

Les textes écrits sur ces bannières se plaignent des modifications à être apportées aux régimes de retraite des pompiers et de la suspension d'une trentaine de leurs confrères.

Ces suspensions sans solde ont été annoncées après le grabuge survenu à l'Hôtel de ville de Montréal le 18 août dernier. Lors d'une manifestation, des employés municipaux, surtout des pompiers, ont interrompu une séance du Conseil municipal et ont commis des gestes jugés répréhensibles.

Il y a plusieurs semaines, les pompiers de Montréal avaient entrepris des moyens de pression visibles; depuis, les camions de lutte aux incendies qu'ils utilisent sont maculés de slogans peints et d'autocollants.

PLUS:pc