NOUVELLES

Nouvelle manifestation violente à Ferguson liée à la mort de Michael Brown

24/09/2014 03:06 EDT | Actualisé 24/11/2014 05:12 EST

FERGUSON, États-Unis - Cinq personnes ont été arrêtées et deux policiers ont été blessés lors d'une nouvelle manifestation à Ferguson, au Missouri, liée au décès du jeune Michael Brown.

La petite banlieue de Saint-Louis a été le théâtre de plusieurs manifestations violentes depuis que le jeune Noir de 18 ans est mort sous les balles du policier Darren Wilson le 9 août.

Environ 150 manifestants se sont rassemblés dans les rues de la ville mardi soir. Une personne a été arrêtée pour incitation à une émeute, alors que les quatre autres ne se sont pas dispersées lorsque la police en a donné l'ordre, après minuit.

L'un des policiers a été atteint par une pierre près de l'oeil et l'autre n'a subi que des blessures mineures, selon Ron Johnson, patrouilleur du Missouri.

Un incendie près d'un lieu érigé à la mémoire de Michael Brown pourrait être à l'origine des débordements, selon M. Johnson.

Toutefois, c'est seulement plusieurs heures après une cérémonie improvisée qu'un incendie et des vitres brisées ont été signalés.

Les vitres d'un salon de beauté ont été fracassées, certains manifestants essayant même de voler de l'argent dans la caisse enregistreuse.

Un incendie aurait aussi été allumé près d'une confiserie. Par ailleurs, des agents de police ont remarqué un fusil dans la foule.

Mardi matin, un incendie a détruit l'un des lieux de recueillement pour souligner la mort du jeune homme. Certains ont reproché à la police de ne pas avoir agi assez rapidement pour éteindre le brasier.

Plusieurs habitants de la ville dénoncent depuis quelques semaines que Darren Wilson n'ait pas été arrêté et qu'il soit suspendu avec salaire.

Un grand jury de l'État et le département fédéral de la Justice enquêtent sur l'événement.

PLUS:pc