NOUVELLES

Les Tigers battent les White Sox 6-1 après que les bancs se soient vidés

24/09/2014 05:35 EDT | Actualisé 24/11/2014 05:12 EST

DÉTROIT - Justin Verlander a été efficace pendant huit manches au monticule et les Tigers de Detroit sont venus de l'arrière après que les bancs se soient vidés en sixième manche, mercredi, pour finalement l'emporter 6-1 contre les White Sox de Chicago.

L'as des White Sox Chris Sale se dirigeait vers un jeu blanc lorsqu'il a atteint Victor Martinez en sixième manche. Les deux hommes ont échangé quelques reproches avant que les bancs et les enclos ne se vident. La situation ne s'est pas envenimée, et Martinez a éventuellement croisé le marbre pour créer l'égalité 1-1.

Ian Kinsler a donné les devants aux Tigers avec un double d'un point en septième aux dépens de Javy Guerra (2-4).

Quelques heures plus tard, ils ont appris qu'ils accédaient aux séries éliminatoires lorsque les Mariners de Seattle se sont inclinés 1-0 devant les Blue Jays de Toronto. Ça signifie que les meneurs de la section centrale de la Ligue américaine ne peuvent désormais faire pire qu'une égalité pour le titre de meilleurs deuxièmes.

Les Tigers détiennent une avance d'un match et demi sur les Royals de Kansas City dans la course au titre de leur section, mais les Royals doivent disputer un match mercredi soir.

Verlander (15-12) a alloué un point et sept coups sûrs en huit manches. Il a fait fendre l'air à six frappeurs, sans offrir la moindre passe gratuite.

Sale a cédé un point et quatre coups sûrs en six manches de travail. Il a retiré 10 frappeurs sur des prises et offert trois buts sur balles, devenant du même coup le détenteur du record de concession avec une performance d'au moins 10 retraits au bâton pour la 18e fois de sa carrière. Ed Walsh en avait réussi 17.

PLUS:pc