NOUVELLES

Le TSX clôture essentiellement inchangé

24/09/2014 05:02 EDT | Actualisé 24/11/2014 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en légère baisse mercredi, après qu'un rapport eut fait état d'une hausse des ventes de maisons neuves aux États-Unis, pendant que d'autres indicateurs montraient que la reprise d'autres économies était plus faible que prévu.

L'indice composé S&P/TSX a perdu 5,13 points pour terminer la séance à 15 120,54 points, tandis que le dollar canadien s'est apprécié de 0,1 cent US à 90,44 cents US.

Wall Street a clôturé en territoire positif après trois séances consécutives de reculs. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles s'est emparée de 154,19 points pour terminer à 17 210,06 points, tandis que l'indice élargi S&P 500 a gagné 15,53 points à 1998,30 points et que l'indice composé du Nasdaq a progressé de 46,53 points à 4555,22 points.

Le département américain du Commerce a indiqué que les ventes de maisons neuves avaient grimpé de 18 pour cent le mois dernier pour atteindre le niveau désaisonnalisé et annualisé de 504 000 unités, soit bien plus que les 450 000 ventes attendues par les analystes.

En Allemagne, la confiance des entreprises a reculé pour un cinquième mois d'affilée, poursuivant une glissade qui avait été alimentée, entre autres choses, par le tumulte en Ukraine et la stagnation de la reprise en Europe.

Mardi, le plus récent indice HSBC des gestionnaires en approvisionnement de la Chine s'était établi à 50,5 points, par rapport à 50,2 points en août. Toute lecture supérieure à 50 points témoigne d'une expansion de l'activité. Les analystes s'attendaient plutôt à un deuxième recul mensuel consécutif.

En plus des données mitigées sur les économies à travers le monde, les risques géopolitiques s'accroissent. Les États-Unis et cinq pays arabes ont attaqué les quartiers généraux du groupe État islamique dans l'est de la Syrie, lors de raids aériens tenus dans la nuit de mardi.

Du côté des entreprises, BlackBerry (TSX:BB) a lancé mercredi son nouveau téléphone intelligent, le Passport, en espérant que celui-ci l'aiderait à regagner sa réputation d'incontournable chez les gens d'affaires. L'action de la société de Waterloo, en Ontario, qui dévoilera vendredi ses plus récents résultats trimestriels, a retraité de 9 cents à 11,61 $.

Sur le marché des ressources naturelles, le cours du pétrole brut a avancé de 1,24 $ US à 92,80 $ US le baril à la Bourse des matières premières de New York. À Toronto, le secteur de l'énergie a avancé de 0,2 pour cent.

Le prix du lingot d'or a reculé de 2,50 $ US à 1219,50 $ US l'once à New York, pendant que le secteur aurifère du parquet torontois retraitait d'environ 1,2 pour cent.

Le secteur des métaux et minerais du TSX a quant à lui avancé de 2,46 pour cent, le cours du cuivre s'étant emparé de 2 cents US à 3,05 $ US la livre à New York.

PLUS:pc