NOUVELLES

Le docteur Gregory Taylor devient administrateur en chef de l'ASPC

24/09/2014 05:45 EDT | Actualisé 24/11/2014 05:12 EST

TORONTO - Le docteur Gregory Taylor a été nommé administrateur en chef de la santé publique du Canada, environ deux ans après avoir été promu au poste de sous-administrateur en chef.

Il succède au docteur David Butler-Jones, la première personne à avoir dirigé l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC), créée en 2004 à la suite de la crise du syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS).

M. Taylor dit vouloir poursuivre le travail entrepris par son prédécesseur. Le rôle de l'ASPC est, notamment, de promouvoir la santé, ainsi que de prévenir et contrôler les maladies infectieuses comme l'Ebola.

Il dirigeait jusqu'à maintenant la réaction canadienne contre la propagation de l'Ebola en Afrique de l'Ouest. Selon lui, le dangereux virus ne représente qu'un faible danger pour les Canadiens. Il affirme que l'ASPC a déjà contribué fortement à la lutte contre l'Ebola, notamment, en rendant disponible un vaccin mis au point dans ses laboratoires de Winnipeg et en fournissant des équipements de protection pour les travailleurs de la santé se retrouvant dans les pays touchés par l'épidémie.

Le docteur Taylor, qui a amorcé sa carrière comme médecin de famille, est bilingue. Il s'est dit très heureux de sa nomination et a promis qu'on allait entendre parler de lui au cours des cinq prochaines années.

PLUS:pc