NOUVELLES

Le changement de décor pourrait être bénéfique pour les Raiders d'Oakland

24/09/2014 05:03 EDT | Actualisé 24/11/2014 05:12 EST

BAGSHOT, Royaume-Uni - Même si tout le monde persiste à dire que c'est une autre semaine régulière d'entraînement, la meilleure chose que les Raiders d'Oakland pourraient peut-être faire c'est de savourer ce passage inhabituel à Londres, et espérer que des choses positives se produisent.

Les Raiders ont entamé la saison avec trois défaites consécutives, dont une de 16-9 contre les Patriots de la Nouvelle-Angleterre le week-end dernier. Leur prochaine opportunité de retrouver le sentier de la victoire se produira dimanche contre les Dolphins de Miami au stade Wembley de Londres — l'un des trois matchs de saison régulière de la NFL prévus dans la capitale britannique.

Les Raiders ont été les premiers à arriver en Angleterre, se retrouvant tous sur le tarmac de l'aéroport Gatwick lundi.

«C'est fou, a dit le quart des Raiders Derek Carr, une recrue qui a entamé ses trois matchs professionnels en carrière. J'ai envoyé un texto à ma femme ce matin et elle était encore dans la journée de mardi. Je lui ai souhaité bonne nuit et elle m'a répondu bon matin. C'était bizarre.

«Au fur et à mesure que les jours passent, les choses s'améliorent. Plus je m'habitue rapidement au décalage horaire, mieux je me sens.»

Les Dolphins (1-2) ont retardé leur arrivée à vendredi, permettant aux Raiders de s'acclimater à leur rythme au décalage horaire et de retrouver leur cycle de sommeil normal.

Mais ils doivent s'améliorer sur le terrain, ce qu'ils semblent avoir entrepris lors de la défaite de dimanche contre les Patriots.

«Je crois que nous avons mieux joué, a admis l'entraîneur-chef des Raiders Dennis Allen mercredi au complexe d'entraînement de l'équipe situé dans le Sud de Londres. Au bout du compte, il reste encore quelques jeux que nous devons effectuer correctement afin de franchir la prochaine étape et de nous donner une chance de l'emporter. Mais nous pouvons travailler sur de bonnes bases.»

Les Raiders ont entamé la saison avec un revers de 19-14 contre les Jets de New York, puis ils se sont inclinés 30-14 à domicile devant les Texans de Houston. En dépit du fait qu'il n'ait généré que neuf points contre les Patriots, Carr a bien joué, complétant 21 de ses 34 tentatives de passe pour des gains de 174 verges.

Malheureusement pour le quart recrue, sa dernière passe a été déviée par l'ailier espacé Denarius Moore directement dans les mains du plaqueur de 325 livres Vince Wilfork, permettant aux Patriots de mettre un terme à la menace.

Les deux formations disposeront d'une semaine de congé après le duel de dimanche.

PLUS:pc