NOUVELLES

Presse écrite: le «Los Angeles Register» aura connu une bien courte histoire

23/09/2014 11:50 EDT | Actualisé 23/11/2014 05:12 EST

LOS ANGELES, États-Unis - La publication du quotidien «Los Angeles Register» a été interrompue.

Le copropriétaire du journal, Aaron Kushner, a envoyé une note interne pour apprendre la nouvelle aux employés lundi soir, selon le «Los Angeles Times».

Dans le message signé à la fois par M. Kushner et par le copropriétaire de Freedom Communications, Eric Spitz, il est écrit que «les détracteurs et les compétiteurs [de la publication], qui ont suivi de près son arrivée au sein du marché local [en avril], dénonceront rapidement la décision d'avoir voulu lancer un nouveau journal» et ils diront que l'aventure a été un fiasco.

Les deux hommes d'affaires ont, cependant, précisé qu'à leurs yeux, «la véritable définition de l'échec est de ne pas prendre les moyens qui s'imposent pour tendre vers la croissance».

MM. Kushner et Spitz ont ajouté qu'ils entendent désormais se concentrer sur le marché englobant les comtés d'Orange, de Riverside et de San Bernardino.

La compagnie Freedom Communications possède le «Long Beach Registrer», dont le lancement remonte à l'an dernier, ainsi que la Riverside-Press-Enterprise, dont l'acquistion au coût de 27 millions $ US est survenue en novembre.

Selon le mémo, il y aura des changements affectant le personnel, mais il n'y a pas de précisions supplémentaires en lien avec d'éventuels congédiements.

En janvier, Freedom Communications a mis 71 employés à pied. En juin, l'entreprise a imposé un congé sans solde de deux semaines à son personnel.

PLUS:pc