NOUVELLES

Les coûts des services de police augmentent malgré la baisse des crimes

22/09/2014 01:58 EDT | Actualisé 22/11/2014 05:12 EST

VANCOUVER - Les coûts des services de police et le nombre d'agents augmentent de plus en plus au pays, malgré une diminution des crimes, estime un groupe de recherche de l'Institut Fraser.

Entre 2001 et 2012, le nombre de policiers par 100 000 habitants a augmenté de 8,7 pour cent, selon l'auteur Livio Di Matteo. Or, le taux de criminalité aurait baissé de plus de 26 pour cent pendant la même période.

Les coûts des services de maintien de l'ordre auraient grimpé d'au moins 45 pour cent entre 1986 et 2012, alors que les infractions au code criminel auraient diminué de près de 37 pour cent.

M. Di Matteo croit que les Canadiens n'ont jamais payé aussi chers ces services.

Le déclin du taux de criminalité et les changements dans le métier de policier, qui s'occupent désormais des problèmes sociaux, poussent le chercheur à se demander si les ressources policières sont bien investies.

L'étude mentionne que Moncton, Kelowna, et Ottawa-Gatineau ont les services de police les plus efficaces au Canada, tandis que ceux de Saint-Jean, au Nouveau-Brunswick, de Winnipeg et de Windsor en Ontario sont au bas de la liste.

PLUS:pc