NOUVELLES

Les cas de décès admissibles à une indemnité de General Motors grimpent à 21

22/09/2014 02:33 EDT | Actualisé 22/11/2014 05:12 EST

DÉTROIT - Le nombre de décès attribuables au problème de commutateur d'allumage des véhicules de General Motors s'est élevé à au moins 21.

L'avocat Kenneth Feinberg, mandaté par GM pour indemniser les victimes des accidents liés à ce problème, a indiqué dans un message sur Internet avoir reçu 143 réclamations en date de vendredi. Il a déterminé que 21 d'entre elles étaient admissibles à une indemnité jusqu'à maintenant. La semaine dernière, ce nombre était de 19.

Me Feinberg a aussi reçu 532 autres réclamations pour des blessures. Parmi celles-ci, 16 ont été jugées admissibles à une indemnité jusqu'à maintenant. Les autres demandes sont toujours étudiées.

Des documents publiés par les autorités américaines en juillet dernier ont révélé que le constructeur automobile avait tardé à corriger des problèmes de sécurité importants touchant plusieurs millions de véhicules. GM n'a procédé à des rappels qu'à partir de février cette année, alors qu'il était au courant depuis 2003 du problème du commutateur d'allumage de vieux modèles comme celui de la Chevrolet Cobalt ou de la Saturn Ion.

Dans les véhicules défectueux, le commutateur d'allumage peut éteindre le moteur sans avertissement, ce qui peut entraîner des accidents.

PLUS:pc