NOUVELLES

Investisseurs plus rares: moins d'Américains ont acheté des maisons en août

22/09/2014 11:35 EDT | Actualisé 22/11/2014 05:12 EST

WAHINGTON, - Moins d'Américains ont acheté des maisons en août, alors que les investisseurs se sont éloignés de l'immobilier et que les premiers acheteurs se sont fait rares.

L'Association nationale des agents d'immeubles affirme que la vente des maisons existantes a chuté de 1,8 pour cent à un taux annuel ajusté de 5,05 millions. Cela brise une lancée de quatre mois de gains.

Les ventes d'août sont en baisse comparé au taux de juillet qui était de 5,14 millions, un chiffre qui a été révisé légèrement à la baisse.

Une bonne partie du ralentissement est dû à l'exode des investisseurs, qui avaient acheté des propriétés après l'explosion de la bulle immobilière et de la récession qui avait suivi. Les investisseurs ne comptaient que 12 pour cent des achats en août, comparé à 17 pour cent il y a un an.

Dans l'ensemble, le rythme des ventes de maisons a baissé de 5,3 pour cent sur 12 mois.

Des prix à la hausse pour une bonne partie de 2013 et des augmentations faibles de revenus ont chassé du marché beaucoup d'acheteurs potentiels.

PLUS:pc