NOUVELLES

Canadien: Michel Therrien confirme que Nikita Scherbak affrontera les Bruins, mardi

22/09/2014 09:58 EDT | Actualisé 22/11/2014 05:12 EST
Bruce Bennett via Getty Images
PHILADELPHIA, PA - JUNE 27: Nikita Scherbak is selected twenty-seventh by the Montreal Canadiens in the first round of the 2014 NHL Draft at the Wells Fargo Center on June 27, 2014 in Philadelphia, Pennsylvania. (Photo by Bruce Bennett/Getty Images)

MONTRÉAL - Le premier choix du Canadien au dernier repêchage, Nikita Scherbak, vole la vedette au premier choix de l'an dernier, Michael McCarron, au camp d'entraînement de l'équipe.

Le géant McCarron s'est quelque peu défigé au cours du match intra-équipe, lundi, mais Scherbak a de nouveau retenu l'attention en raison de son enthousiasme et de son coup de patin explosif.

L'entraîneur Michel Therrien a confirmé, à l'issue de la victoire de 2-1 des Rouges devant près de 20 000 personnes au Centre Bell, que le jeune Russe sera de la partie, mardi, à l'occasion du premier match préparatoire du Tricolore face aux Bruins de Boston.

Scherbak a complété un trio de jeunes chez les Blancs en compagnie d'Alex Galchenyuk et de Brendan Gallagher.

«Je n'ai pas encore décidé si Galchenyuk sera en uniforme», a ajouté Therrien.

McCarron se verra également offrir la chance de livrer un match hors-concours, mais Therrien n'a pas dit si ce sera dès mardi.

«De jouer devant une grosse foule, ça m'a insufflé une dose d'énergie, a admis McCarron. J'adorerais affronter les Bruins. Le jeu est robuste et il existe une forte rivalité. Je me défoncerais, si on m'utilisait contre eux.»

Therrien a reconnu que McCarron a été meilleur, ajoutant qu'il représente un «projet de longue durée».

«Le type de joueur qu'il est, ce n'est pas évident pour lui de préconiser un style physique. Nous allons lui fournir l'occasion de jouer un match hors-concours et nous verrons.»

Pour revenir à Scherbak, il a amassé une aide sur le but de Galchenyuk et on l'a choisi à titre d'étoile de la rencontre.

«J'aime quand les gens me voient à l'oeuvre, a commenté Scherbak, qui a dit ne pas avoir été très nerveux malgré tout. C'est la Ligue nationale, peu importe que ce soit un match intra-équipe ou un match des séries. C'était fou avec tous ces amateurs dans les gradins. J'ai adoré. C'est Montréal, une ville maniaque de hockey, où les amateurs sont fous du hockey.»

Galchenyuk et Gallagher ont apprécié d'évoluer avec le jeune, que son équipe junior dans l'Ouest, les Blades de Saskatoon, a échangé lundi aux Silvertips d'Everett.

«Ça m'a rappelé mes débuts avec l'équipe en compagnie d'Alex (Galchenyuk), il y a quelques années, a relevé Gallagher. C'est très emballant à voir et nous avons eu du plaisir ensemble.»

Gallagher a dit que Galchenyuk, qui est d'origine russe, et Scherbak possèdent des styles semblables.

Therrien a relevé que Galchenyuk a connu sa meilleure sortie à la position de centre.

«Il y a des fois où ça va mieux que d'autres, a affirmé Galchenyuk. J'essaie encore de m'adapter. Je ne suis pas totalement à l'aise, mais je suis encore jeune. J'essaie d'apprendre les rudiments et je travaille fort.»

Les Rouges, encore

Pour ce qui est de la rencontre, les Rouges du trio de David Desharnais ont signé une troisième victoire en quatre matchs intra-équipe, en défaisant les Blancs de Tomas Plekanec et P.K. Subban 2-1.

Christian Thomas, qui connait un bon début du camp, a réussi le but qui a fait la différence avec environ six minutes à jouer.

Après une première période de 25 minutes en temps continu peu animée, il y a eu de l'action au second (et dernier) engagement.

Max Pacioretty a ouvert le score au début, en déjouant le gardien Mike Condon à l'aide d'un tir des poignets vif dans la partie supérieure du but.

L'autre membre du trio de Desharnais, P.-A. Parenteau, n'a pas marqué sur un tir de pénalité.

Les gardiens Zachary Fucale, des Rouges, et Condon ont été confrontés à 10 et neuf lancers, respectivement. Fucale a réalisé un bel arrêt vers la fin face à Subban.

Les vétérans Carey Price (cinq tirs), des Rouges, et Peter Budaj (quatre), des Blancs, ont été peu occupés en première période.

Dans la lutte que se livrent les jeunes défenseurs Greg Pateryn, Jarred Tinordi et Nathan Beaulieu, Therrien a attribué la meilleure note à Pateryn.

«Mais la performance de chacun dans les matchs hors-concours fera foi de tout», a-t-il conclu.

Après avoir accueilli les Bruins, le Canadien va disputer un programme double contre l'Avalanche du Colorado, jeudi à Montréal et vendredi à Québec. L'équipe va compléter la semaine, en recevoir la visite des Capitals de Washington, dimanche.

La saison 2013-2014 de la LNH en vidéos