NOUVELLES

Les Seahawks l'emportent 26-20 malgré une remontée des Broncos

21/09/2014 08:41 EDT | Actualisé 21/11/2014 05:12 EST

SEATTLE - Marshawn Lynch a marqué sur une course de touché de six verges sur la première possession de la prolongation et les Seahawks de Seattle ont battu les Broncos de Denver 26-20, dimanche, dans une reprise du Super Bowl qui a répondu aux attentes.

«C'était un match de championnat aujourd'hui», a déclaré l'entraîneur des Seahawks, Pete Carroll.

Les Seahawks (2-1) ont bousillé une avance de 17-3 au quatrième quart, voyant les Broncos égaler la marque 20-20 sur la passe de touché de 26 verges de Peyton Manning en direction de Jacob Tamme avec 18 secondes à faire, suivi d'un converti aérien de deux points complété par Demaryius Thomas.

Manning n'a pas eu l'occasion de toucher au ballon grâce au brio du quart des Seahawks, Russell Wilson. Après avoir lancé une interception au dernier quart, Wilson a été brillant en prolongation. Il a amassé 21 verges de gains par la course et a réussi quatre de ses six tentatives de passes. Lynch a parcouru les six dernières verges.

«Je n'attends que ces moments, ces moments importants quand les gars continuent de croire en ce que nous faisons, a déclaré Wilson. C'était une belle expérience ce soir.»

Manning a orchestré la remontée des siens, aidé par quelques erreurs des Seahawks. Il a complété 31 de ses 49 tentatives de passes pour des gains de 303 verges et deux touchés, mais il a aussi lancé une interception coûteuse au quatrième quart.

«Contre cette équipe, on ne peut gaffer comme ça, parce qu'on se creuse un trou qui est difficile à remonter, a dit Manning. Nous en sommes presque sortis, mais nous n'avons pas réussi.»

Wilson a seulement amassé 19 verges au sol en temps réglementaire, avant de faire tout en son possible en prolongation. Il a couru à deux reprises sur des troisièmes essais même s'il semblait hésitant à le faire plus tôt dans le match. Sa passe de sept verges à Percy Harvin a mis la table pour la course payante de Lynch.

«Je crois que personne ne doute de Russell. Il est simplement trop fort, a commenté l'ailier rapproché Zach Miller. Si vous croyez qu'il a de la misère, vous savez qu'il va faire le gros jeu. Il a été tellement imposant en deuxième demi et en prolongation. Il faut toujours lui faire confiance.»

Wilson a réussi 24 de ses 34 passes pour des gains de 258 verges et deux touchés, les deux en fin de première demie. Lynch a enregistré 88 verges au sol et a également capté une passe de touché de cinq verges.

PLUS:pc