NOUVELLES

Jennings amasse 176 verges au sol et les Giants écrasent les Texans 30-17

21/09/2014 04:17 EDT | Actualisé 21/11/2014 05:12 EST

EAST RUTHERFORD, États-Unis - Rashad Jennings a amassé un sommet personnel de 176 verges de gains en plus de marquer un touché au sol, Eli Manning a décoché deux passes de touché et les Giants de New York ont surmonté quelques bourdes survenues tôt dans le match pour venir à bout des Texans de Houston 30-17, dimanche après-midi.

Cette victoire insuffle non seulement de l'espoir aux Giants (1-2) après deux performances décevantes, mais elle empêche aussi la troupe de Tom Coughlin de connaître un deuxième début de saison de 0-6 consécutif.

La formation new-yorkaise a profité de la contribution de plusieurs de ses éléments. Victor Cruz a capté une passe de touché de 26 verges, sa première depuis le quatrième match de la saison passée, et il a enchaîné avec quelques pas de salsa. La défensive a intercepté trois passes de Ryan Fitzpatrick, et les unités spéciales ont bloqué une tentative de dégagement, mettant la table pour le troisième placement du match de Josh Brown.

Fitzpatrick a lancé une passe de touché de 44 verges à Damaris Johnson et marqué l'autre majeur des Texans (2-1), qui ont disputé la rencontre sans leur demi-offensif étoile Arian Foster, blessé à un jarret.

PLUS:pc