NOUVELLES

Polly Bergen, actrice vedette de la version originale de «Cape Fear», rend l'âme

20/09/2014 05:21 EDT | Actualisé 20/11/2014 05:12 EST

NEW YORK, États-Unis - L'actrice et chanteuse américaine Polly Bergen, qui au fil d'une longue carrière a campé le rôle de l'épouse terrorisée dans la version originale de «Cape Fear» (Les Nerfs à vif) en 1962, en plus de jouer la première femme présidente des États-Unis dans «Kisses for My President» (Baisers pour mon président) en 1964, est décédée samedi. Elle était âgée de 84 ans.

Selon sa relationniste Judy Katz, Mme Bergen a rendu l'âme dans sa résidence de Southbury, au Connecticut, entourée des membres de sa famille et d'amis proches.

Jolie brunette dotée d'une voix chaude et sensuelle, Mme Bergen avait déjà acquis une certaine renommée alors qu'elle n'était âgée que dans la vingtaine. Elle a enregistré des disques et tenu des rôles principaux dans des longs métrages, des comédies musicales et des séries dramatiques. Elle a aussi animé sa propre émission de variétés, été une participante régulière à un jeu télévisé et fondé une florissante entreprise de cosmétiques qui portait son nom.

Récemment, elle a joué le rôle de la mère de Felicity Huffman dans la série «Desperate Housewives» (Beautés désespérées) et l'ancienne maîtresse du père décédé de Tony Soprano dans «The Sopranos» (Les Soprano).

En 1958, Polly Bergen a reçu un Emmy pour sa prestation de la chanteuse Helen Morgan dans la série d'anthologie «Playhouse 90». Elle a été mise en nomination pour un autre Emmy en 1989, pour le meilleur second rôle dans une mini-série ou spéciale, pour «War and Remembrance» (Les Orages de la guerre).

Née Nellie Paulina Burgin en 1930 à Knoxville, au Tennessee, elle laisse dans le deuil trois enfants et trois petits-enfants.

PLUS:pc