NOUVELLES

Défi «seau d'eau glacée»: un pompier meurt un mois après avoir été électrocuté

20/09/2014 10:20 EDT | Actualisé 20/11/2014 05:12 EST

LOUISVILLE, États-Unis - Un pompier d'une ville du centre de l'État du Kentucky, qui avait participé à une activité liée au «défi du seau d'eau glacée», est décédé un mois après que lui et un autre homme eurent été victimes d'une décharge électrique.

Selon Kyle Smith, chef du Service de protection des incendies de Campbellsville, Tony Grider a rendu l'âme samedi. Le 21 août dernier, journée où le drame est survenu, l'homme de 41 ans occupait la fonction de capitaine du service.

M. Grider et Simon Quinn, un coéquipier âgé de 22 ans, se trouvaient sur l'échelle d'un camion de pompier lorsque celle-ci s'est approchée trop près d'une ligne de transport électrique, après qu'ils eurent versé de l'eau sur les membres d'une fanfare de l'Université de Campbellsville.

L'événement visait à recueillir des fonds et susciter la sensibilisation à la sclérose latérale amyotrophique (SLA), également nommée «maladie de Lou Gehrig» en mémoire d'un ancien grand joueur des Yankees de New York durant les années 20 et 30, qui en est lui-même décédé.

M. Quinn a obtenu son congé de l'hôpital le 15 septembre. Deux autres pompiers avaient été blessés, mais avaient aussi reçu leur congé.

L'Université de Campbellsville est une institution privée, de confession chrétienne, comptant près de 3600 étudiants, selon son site internet. Elle se trouve à environ 105 km au sud de Louisville.

PLUS:pc