NOUVELLES

Deux intrus en 24 heures à la Maison Blanche

20/09/2014 06:30 EDT | Actualisé 20/09/2014 06:30 EDT
Tetra Images via Getty Images

Un homme qui s'approchait trop près de la Maison Blanche a été arrêté samedi, 24 heures après une intrusion dans la présidence américaine, ont indiqué les services de sécurité.

Un porte-parole du Secret Service chargé de la protection du président, Ed Donovan, a indiqué à l'AFP que l'homme interpellé samedi s'est d'abord approché à pied de l'entrée de la Maison Blanche, puis a été interpellé lorsqu'il s'est présenté peu après en voiture à une autre entrée.

Cet incident a été qualifié de "relativement mineur" par M. Donovan, par comparaison avec celui intervenu la veille.

Un autre homme s'était introduit vendredi soir dans la Maison Blanche et avait pu atteindre le portail Nord de l'enceinte avant d'être capturé, provoquant l'évacuation des membres du personnel et des journalistes qui s'y trouvaient, a indiqué le Secret Service.

Le président Barack Obama et sa famille ne se trouvaient pas à la Maison Blanche au moment de l'évacuation. La famille Obama avait embarqué quelques minutes plus tôt à bord de l'hélicoptère présidentiel Marine One pour se rendre à Camp David afin d'y passer le weekend.

Les journalistes ont pu regagner le bâtiment environ une heure après l'intrusion qui a eu lieu vers 19H20 (23H20 GMT), lorsque l'homme a réussi à franchir les grilles qui entourent les jardins autour de la Maison Blanche.

Selon un autre porte-parole du Secret Service, Brian Leary, l'homme, Omar Gonzalez, 42 ans, venant du Texas, n'était pas armé.

"Gonzalez n'a pas obéi aux ordres des agents de s'arrêter et a été interpellé finalement juste après avoir franchi le portail Nord de la Maison Blanche", a expliqué le porte-parole.

Le suspect a été amené à hôpital George Washington pour une évaluation médicale.

À VOIR AUSSI SUR LE HUFFPOST:

La chasse aux oeufs de Pâques à la Maison blanche