NOUVELLES

Quatre vieux navires de la Marine seront bientôt retirés de la circulation

19/09/2014 04:46 EDT | Actualisé 18/11/2014 05:12 EST

OTTAWA - La Marine canadienne retirera des eaux quatre navires ayant été en service pendant des décennies.

Des sources ont révélé à La Presse Canadienne que les NCSM Algonquin, Iroquois, Preserver et Protecteur seront retirés du service, une annonce qui devrait avoir lieu plus tard vendredi.

La nouvelle du retrait de ces quatre navires n'est pas une surprise pour les observateurs.

En février dernier, un incendie a éclaté dans la salle des machines du NCSM Protecteur. Il a dû être remorqué de l'archipel d'Hawaï jusqu'au port de Victoria, en Colombie-Britannique.

Le Protecteur et le Preserver devaient être remplacés par le gouvernement fédéral il y a une décennie, mais leur remplacement n'aura pas lieu avait 2019, au plus tôt.

Les deux autres navires sont des destroyers de classe Tribal, en service depuis le début des années 1970. Ils ont été pendant longtemps les plus gros navires de guerre du Canada. Un navire du même type, le NCSM Huron, a été retiré du service en 2000 et a été volontairement coulé lors d'un exercice en 2007.

Le NCSM Athabaskan, le destroyer Tribal restant, a quitté Halifax samedi dernier pour se joindre à une patrouille multinationale des Caraïbes pour la lutte contre le crime organisé et le trafic de stupéfiants.

On ignore pour le moment quel sera l'échéancier pour le retrait des navires.

Le gouvernement fédéral a annoncé qu'une nouvelle flotte de 15 navires remplacerait les destroyers Tribal et les frégates de classe Halifax, mais on ignore pour le moment à quel moment ils commenceront à entrer en service.

PLUS:pc