NOUVELLES

Les ventes des grossistes ont reculé de 0,3 pour cent en juillet

19/09/2014 01:34 EDT | Actualisé 19/11/2014 05:12 EST

OTTAWA - Les ventes des grossistes canadiens ont retraité de 0,3 pour cent en juillet pour s'établir à 52,9 milliards $, après avoir progressé pendant les trois mois précédents, a indiqué vendredi Statistique Canada.

Les économistes attendaient en moyenne un gain de 0,6 pour cent, d'après les prévisions recueillies par Thomson Reuters.

Des hausses ont été observées dans le sous-secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces, mais elles n'ont pas suffi pour contrebalancer les reculs de cinq autres sous-secteurs, qui représentaient ensemble 81 pour cent des ventes des grossistes, a précisé l'agence gouvernementale.

En excluant le groupe des véhicules automobiles et de leurs pièces, le commerce de gros affiche un recul d'un pour cent.

Au chapitre des volumes de ventes, le commerce des grossistes s'est contracté de 0,6 pour cent.

Le sous-secteur des produits divers a affiché le recul le plus importants en juillet, ses ventes ayant retraité de 256 millions $, soit 3,7 pour cent, pour s'établir à 6,6 milliards $. Cette baisse, essentiellement attribuable aux fournitures agricoles, place ce sous-secteur à son plus faible niveau en quatre mois.

Les ventes dans le sous-secteur des produits alimentaires, des boissons et du tabac ont diminué de 1,1 pour cent, tandis que celles du sous-secteur des machines, du matériel et des fournitures ont cédé 0,7 pour cent.

Pour la première fois depuis le début de l'année, le sous-secteur des matériaux et des fournitures de construction a vu ses ventes diminuer, de 0,3 pour cent, a précisé Statistique Canada.

La hausse des ventes du sous-secteur des véhicules automobiles et de leurs pièces s'est établie à 3,1 pour cent.

Les stocks des grossistes ont profité d'une septième hausse mensuelle en juillet, avançant d'un pour cent pour se chiffrer à 66,5 milliards $. Des hausses ont été observées dans tous les sous-secteurs, a souligné l'agence.

Les ventes des grossistes ont été assez stables au Québec et en Ontario pendant le mois de juillet. Ces deux provinces sont parmi les plus importantes du pays au chapitre du commerce de gros.

PLUS:pc