NOUVELLES

Une explosion cause la mort de cinq casques bleus dans le nord du Mali

18/09/2014 04:50 EDT | Actualisé 18/11/2014 05:12 EST

BAMAKO, Mali - Cinq casques bleus sont morts dans le nord du Mali lorsque leur véhicule a roulé sur un engin explosif, a révélé un porte-parole de l'ONU, jeudi.

Olivier Salgado, de la mission de l'ONU au Mali (MINUSMA), a expliqué que le véhicule, qui transportait des troupes du Tchad, avait percuté une bombe sur le bord de la route près d'Aguel'hoc, dans la région de Kidal.

Au moins trois autres casques bleus de la mission ont été blessés.

Plus tôt ce mois-ci, l'explosion d'une mine terrestre dans la région avait causé la mort de quatre casques bleus. Plusieurs autres soldats de la paix avaient été blessés.

Une autre mine a également tué un casque bleu plus tôt cette semaine.

Les soldats de maintien de la paix tentent de stabiliser le pays depuis que la France a mené, en 2013, une opération militaire pour renverser les djihadistes qui contrôlaient le nord du Mali.

PLUS:pc