NOUVELLES

Rob Ford commencera ses traitements de chimiothérapie dans les prochains jours

18/09/2014 02:17 EDT | Actualisé 18/11/2014 05:12 EST

TORONTO - Le maire de Toronto, Rob Ford, entreprendra ses premiers traitements de chimiothérapie dans les prochains jours, au même moment où son frère Doug prendra les rênes de sa campagne à la mairie.

Mercredi, M. Ford a reçu un diagnostic de liposarcome malin, une tumeur prenant naissance dans les cellules grasses, qui peut attaquer d'autres tissus. La masse, qui mesure 12 centimètres par 12 centimètres, doit être soumise à un traitement agressif pour être éliminée.

Le docteur Zane Cohen, qui dirige l'équipe médicale responsable du maire de 45 ans, a ajouté que les médecins avaient décelé un petit nodule dans sa fesse, qui fait partie de la même tumeur.

Le liposarcome est particulièrement sensible à la chimiothérapie, selon le docteur Cohen. Il n'exclut pas le recours à une opération et à la radiothérapie, selon la réaction de la tumeur au traitement initial.

Dans un extrait sonore publié jeudi sur le site Internet de la campagne électorale de son frère, Rob Ford a indiqué qu'il était déterminé «à combattre cette maladie terrible».

«Je vais revenir en force pour ma famille et pour ma ville», a-t-il souligné d'une voix éraillée.

Le docteur Cohen a refusé de donner une estimation du taux de mortalité pour ce type de tumeur, qui représente un pour cent des cas de cancer, mais il s'est dit optimiste pour M. Ford.

En 2010, 1175 Canadiens ont reçu un diagnostic de sarcome. Environ 470 Canadiens en sont morts en 2009, selon la Société canadienne du cancer.

La nouvelle est survenue une semaine après que le maire se fut rendu à l'hôpital pour des «douleurs insupportables» à l'abdomen. Le docteur Cohen a indiqué qu'il avait fallu procéder à deux biopsies pour en arriver à un diagnostic.

Par ailleurs, le lancement de la campagne à la mairie de Doug Ford est attendu dans les prochains jours. Son porte-parole, Jeff Silverstein, a indiqué que sa campagne serait «bientôt» lancée, refusant de préciser une date. Un site Internet et un compte Twitter ont déjà été créés au nom du candidat.

De son lit d'hôpital, Rob Ford a d'ailleurs demandé à ses partisans de donner leur appui à son frère.

«Je n'aurais pas pu accomplir ce que nous avons fait pour la Ville sans lui (...) Toronto a besoin de Doug Ford comme maire», a-t-il déclaré.

Les élections municipales à Toronto auront lieu le 27 octobre.

L'annonce du cancer de Rob Ford a fait les manchettes partout autour du monde. Plusieurs personnalités, dont le premier ministre Stephen Harper, ont exprimé leurs souhaits de prompt rétablissement.

Le père des deux frères Ford, Doug Ford Sr, un ancien politicien et homme d'affaires, est mort en 2006 d'un cancer du côlon, trois mois après avoir découvert qu'il était atteint de cette maladie.

PLUS:pc