NOUVELLES

Le TSX grimpe légèrement en attendant les résultats du référendum en Écosse

18/09/2014 05:34 EDT | Actualisé 18/11/2014 05:12 EST

TORONTO - La Bourse de Toronto a clôturé en légère hausse jeudi, alors que se tenait le référendum sur l'indépendance de l'Écosse, dont le résultat pourrait potentiellement faire des vagues sur les marchés mondiaux.

L'indice composé S&P/TSX a gagné 6,66 points pour terminer la séance à 15 465,54 points. Le dollar canadien s'est aussi apprécié, de 0,47 cent US, à 91,35 cents US.

Les Écossais décident s'ils veulent quitter le Royaume-Uni. Les résultats du vote sont attendus tôt vendredi et les plus récents sondages laissent entrevoir un résultat serré.

Selon certains observateurs, une victoire du Non dissiperait une grande partie de l'incertitude qui s'est développée sur les marchés et ferait croître le cours du dollar américain. Des opérateurs ont en outre suggéré qu'une Écosse indépendante agirait comme un éteignoir sur la reprise économique mondiale.

Les principaux indices boursiers de Wall Street ont progressé jeudi. La moyenne Dow Jones des valeurs industrielles a avancé de 109,14 points à 17 265,99 points, ce qui constitue pour elle un sommet record de fermeture. L'indice élargi S&P 500 a grimpé de 9,79 points à 2011,36 points —aussi un nouveau record — et l'indice composé du Nasdaq a pris 31,24 points à 4593,43 points.

Les marchés américains ont obtenu mercredi un coup de pouce de la Réserve fédérale des États-Unis, qui a signalé que son taux d'intérêt de référence se maintiendrait à son creux record pour une période de temps considérable, tant que l'inflation restait sous contrôle.

Le département américain du Travail a en outre indiqué jeudi que le nombre de demandes de prestations d'assurance-emploi avait reculé de façon marquée la semaine dernière, plongeant de 36 000 pour s'établir à 280 000, bien en deçà des attentes des économistes. La moyenne des quatre dernières semaines, une donnée moins volatile, a aussi reculé.

Du côté des matières premières, le cours du lingot d'or a perdu 9 $ US à 1226,90 $ US l'once à la Bourse des matières premières de New York. Le secteur aurifère du TSX a conséquemment enregistré le recul le plus marqué du parquet, avec une baisse d'environ 1,9 pour cent.

Le prix du pétrole a rendu 1,35 $ US à 93,07 $ US le baril à New York, tandis que le secteur torontois de l'énergie retraitait de 0,69 pour cent.

Le secteur des métaux et minerais a pour sa part effacé 1,33 pour cent, le cours du cuivre ayant abandonné 5 cents US à 3,09 $ US la livre à New York.

Par ailleurs, Air Canada (TSX:AC.B) a annoncé jeudi qu'elle commencerait à charger des frais de 25 $ pour le premier bagage enregistré sur ses vols nationaux. Ces frais s'appliquent dès jeudi aux passagers qui réservent des places en classe économique avec les tarifs Tango, pour les vols qui décolleront à partir du 2 novembre. L'action d'Air Canada a avancé jeudi de 39 cents à 9,01 $.

PLUS:pc