NOUVELLES

Le Canada affrontera de nouveau le Japon au premier tour de la Coupe Davis

18/09/2014 01:18 EDT | Actualisé 18/11/2014 05:12 EST

MONTRÉAL - Le Canada accueillera le Japon au premier tour de la Coupe Davis en 2015, et le capitaine de l'équipe canadienne Martin Laurendeau s'est dit très heureux de pouvoir avoir l'avantage du terrain pour un deuxième duel consécutif.

«Pour nous, c'est un bon tirage parce qu'on va jouer à la maison. Ça va jouer en notre faveur. C'est probablement le facteur qui fait la plus grande différence entre les pays dans ce genre de compétition, a dit Laurendeau. C'est sûr qu'on compare aussi les joueurs, mais de jouer à la maison, c'est une excellente nouvelle. On est soulagés. Et puis, on connaît l'équipe japonaise — elle est très bonne, surtout quand Kei Nishikori est présent.»

Le week-end dernier, le Canada a confirmé sa place au sein du groupe mondial en disposant de la Colombie, au Metro Centre de Halifax.

Il s'agira d'une reprise du duel de premier tour de l'an dernier, lorsque le Japon avait défait le Canada 4-1 pour accéder aux quarts de finale du groupe mondial de la Coupe Davis pour la première fois de son histoire. Le Canada était amputé de ses deux meilleurs joueurs de simple, Milos Raonic et Vasek Pospisil, qui étaient blessés.

Bien qu'on ne puisse écarter les blessures qui pourraient survenir d'ici aux matchs de premier tour qui se dérouleront du 6 au 8 mars 2015, Laurendeau a indiqué qu'il ne préconiserait pas une stratégie particulière afin d'éviter à Raonic d'affronter sa bête noire, Nishikori. Le Japonais, finaliste des Internationaux des États-Unis, présente une fiche de 3-1 en carrière contre l'Ontarien originaire de Thornhill.

«Il n'y a pas vraiment de plan de match qui puisse être établi en ce sens, puisque chaque équipe doit désigner un joueur no 1 et no 2, et ultimement ils doivent s'affronter lors du premier match de simple renversé dimanche, a expliqué Laurendeau. Et de toute façon, quand on arrive dans le groupe mondial, il y a toujours au moins une rencontre entre deux joueurs du top-10. C'est ce qui rend ces rencontres très intéressantes. Ce sont des joueurs (Raonic et Nishikori) en ascension, qui prônent des styles très contrastés, et c'est certain que ça crééra un bon spectacle.»

La ville-hôte et l'amphithéâtre où seront présentés les matchs restent à être déterminés. Le défi, dans ce cas-ci, consistera à trouver un amphithéâtre qui ne sera pas utilisé pendant huit ou neuf jours à cette époque de l'année par un club de hockey. Un beau défi, a admis Laurendeau.

Le Japon présente une fiche de 6-0 contre le Canada, et le dernier duel entre les deux pays avant le plus récent remontait à 1938. Le Canada est la neuvième tête de série du tournoi par équipes de tennis masculin, tandis que le Japon pointe au 12e rang.

La formation canadienne comprend Raonic, qui occupe le sixième rang du classement de l'ATP, Pospisil (43e) et Frank Dancevic (147e), ainsi que le maître du double Daniel Nestor (classé troisième en double).

Les Japonais comptent sur Nishikori, qui occupe le huitième rang au classement de l'ATP.

Le tirage au sort officiel pour le groupe mondial de 2015 a été effectué jeudi soir lors de l'assemblée générale annuelle de l'ITF à Dubaï.

PLUS:pc