NOUVELLES

La construction de logements a reculé de 14,4 pour cent en août aux États-Unis

18/09/2014 12:16 EDT | Actualisé 18/11/2014 05:12 EST

WASHINGTON - La construction de logements aux États-Unis a plongé en août, tirée vers le bas par un important déclin dans la catégorie des appartements. Mais la construction de maisons individuelles, qui occupe une plus grande portion du marché et est généralement plus stable, n'a fléchi que légèrement.

L'activité de construction a reculé de 14,4 pour cent en août, pour atteindre le taux annualisé et désaisonnalisé de 965 000 logements, a indiqué jeudi le département américain du Commerce. Cela renverse les gains réalisés en juillet, lorsque le taux de nouveaux projets de construction avait avancé à 1,12 million de logements, son plus haut taux annuel depuis 2007.

Le déclin du mois dernier était principalement attribuable au plus faible nombre de mises en chantier d'immeubles d'appartements, qui ont plongé de 31,5 pour cent comparativement à juillet. La construction d'appartements avait alimenté la plus grande partie de la croissance du secteur résidentiel au cours de la dernière année, mais sa cadence s'est montrée volatile de mois en mois. Les mises en chantier d'appartements avaient bondi de 51 pour cent en juillet.

En août, la construction de maisons unifamiliales a reculé de 2,4 pour cent.

Les demandes de permis de bâtir, un indicateur de l'activité à venir, ont glissé de 5,6 pour cent pour atteindre le taux annuel de 998 000.

La construction d'appartements a progressé de 19,2 pour cent au cours de 12 derniers mois. Au cours de la même période, celle des maisons unifamiliales n'a avancé que de 4,2 pour cent. Le fait que les constructeurs construisent davantage d'immeubles d'appartements est un signe qu'une portion croissante de la population américaine sera faite de locataires, plutôt que de propriétaires.

PLUS:pc