NOUVELLES

Un député conservateur fédéral est repêché par Jim Prentice en Alberta

17/09/2014 05:29 EDT | Actualisé 17/11/2014 05:12 EST

EDMONTON - Un député conservateur albertain quitte son siège aux Communes pour aller travailler auprès du nouveau premier ministre de l'Alberta, Jim Prentice, ancien ministre de Stephen Harper.

Rob Merrifield, député de Yellowhead depuis 2000, a été nommé mercredi délégué général de l'Alberta à Washington.

À Ottawa, il avait été nommé ministre d'État aux Transports en 2008. Il a aussi présidé l'Association des parlementaires du Canada et des États-Unis. Il était jusqu'à mercredi président du comité permanent du commerce international et membre du Bureau de régie interne des Communes. On lui avait aussi confié le mandat d'oeuvrer de concert avec le Congrès américain, en collaboration avec l'ambassade canadienne à Washington, dans des dossiers bilatéraux.

Le premier ministre Prentice a aussi nommé mercredi l'ancien député conservateur Jay Hill délégué général pour l'ouest et le nord du Canada.

Il a par ailleurs annoncé que le contrat du délégué général en Asie, Gary Mar, ne sera pas renouvelé à son expiration en 2015. M. Mar, qui avait affronté Alison Redford dans la course à la direction du Parti conservateur, avait ensuite été nommé à ce poste par l'ancienne première ministre. Sa nomination avait soulevé la controverse lorsqu'on a appris qu'il avait touché 500 000 $ en émoluments pour une année en poste à Hong Kong.

Jim Prentice est devenu lundi le 16e premier ministre de l'Alberta — et le troisième en six mois. L'ancienne première ministre Alison Redford, soupçonnée d'avoir facturé des dépenses somptuaires aux contribuables, avait quitté son poste plus tôt cette année; elle avait été remplacée de façon intérimaire en attendant une course à la direction du parti.

Le premier ministre Harper a salué mercredi son député démissionnaire Merrifield pour «ses nombreuses années de dévouement au service de ses électeurs de Yellowhead au Parlement du Canada, et pour ses immenses contributions à notre gouvernement».

«Depuis son élection à la Chambre des communes, Rob a été une voix forte et un ardent défenseur de l'Alberta, ainsi qu'un précieux membre de notre caucus.»

PLUS:pc