NOUVELLES

Scherbak côtoiera son modèle, Galchenyuk, au camp officiel du Canadien

17/09/2014 10:53 EDT | Actualisé 17/11/2014 05:12 EST

BROSSARD, Qc - Le camp d'entraînement officiel du Canadien, qui se mettra en branle à compter de jeudi au Complexe sportif Bell de Brossard, permettra aux amateurs de mesurer le potentiel de Nikita Scherbak, le premier choix de l'équipe lors du repêchage de juin dernier.

Bien qu'il n'ait joué qu'un seul match au camp des recrues, certains observateurs le comparent déjà à Alex Galchenyuk. Il est d'ailleurs le seul membre de la cuvée 2014 à être présent au camp du Tricolore. Le principal intéressé, qui a porté l'uniforme des Blades de Saskatoon dans la WHL la saison dernière, en est conscient mais ne semble pas trop préoccupé.

«Oui, c'est un modèle pour moi, a-t-il admis candidement à propos du no 27 du CH. Tout le monde me dit sans arrêt que mon coup de patin ressemble à celui de Galchenyuk. Alors peut-être, je ne sais pas. Nous verrons au camp.»

Mardi, le Russe de 18 ans a indiqué qu'il avait déjà rencontré des piliers de l'équipe avec lesquels il partage des affinités, c'est-à-dire Andrei Markov, Alexei Emelin et Galchenyuk.

«Ce sont de bons gars, a-t-il assuré. J'ai discuté avec Emelin et Galchenyuk lundi dans le vestiaire, et ça faisait du bien de pouvoir parler en russe avec des gars plus vieux que moi. Les gars m'ont encouragé, donc c'était très positif.»

Si Scherbak semble encore avoir des croûtes à manger avant de pouvoir percer la formation régulière du Tricolore, ce n'est pas le cas du Tchèque Jiri Sekac. L'attaquant âgé de 22 ans a dominé ses adversaires au camp des recrues, et semble destiné à combler le poste laissé vacant par le départ de l'ex-capitaine Brian Gionta à l'aile droite.

Il faudra également garder un oeil sur l'intégration du nouveau-venu Pierre-Alexandre Parenteau, qui a été acquis de l'Avalanche du Colorado en retour de Daniel Brière pendant la saison morte. Michaël Bournival pourrait également jouer un rôle plus important en attaque, mais il devra se méfier des espoirs Sven Andrighetto et Jacob De La Rose — qui semblent affamés.

L'intrigue principale devant le filet

Une autre lutte intéressante se dessine devant le filet, où Dustin Tokarski et Peter Budaj se disputeront le poste de gardien substitut pour Carey Price.

Tokarski, qui s'est illustré le printemps dernier en séries éliminatoires à la suite de la blessure de Price en finale de l'Association de l'Est, tentera de damer le pion à Budaj. Ce dernier, qui a agi à titre de gardien réserviste au cours des trois dernières saisons, a déclaré plus tôt cette semaine que «tout le monde sait ce que je peux faire, je n'ai pas à le prouver».

Pour l'entraîneur Michel Therrien, ce n'est pas un dilemme, mais c'est un beau problème à avoir.

«Ma position comme entraîneur, c'est que je suis très à l'aise avec Carey Price, a-t-il dit lors du tournoi de golf lundi. C'est un très grand leader et un des meilleurs gardiens de la ligue. Il a un très bon second en Peter Budaj, en plus d'un jeune qu'on a tous découvert en séries éliminatoires (Tokarski).

«Éventuellement, nous devrons trancher entre les deux, nous le savons, a-t-il ajouté. Nous aimons réellement les deux jeunes hommes. C'est un beau problème à avoir.»

En défensive, P.K. Subban, qui vient de conclure le pacte le plus lucratif de l'histoire du Canadien, sera de retour avec Markov. Le départ de Josh Gorges, échangé aux Sabres de Buffalo, permettra finalement à Emelin de retourner à sa position naturelle, soit le flanc gauche. Il devrait évoluer en compagnie du nouveau-venu Tom Gilbert. Jarred Tinordi et Nathan Beaulieu tenteront finalement de s'établir dans la LNH, aux côtés de Mike Weaver, tandis que Francis Bouillon espèrera convaincre la direction de lui offrir un dernier contrat, à l'âge de 38 ans.

Au total, 64 joueurs participeront au camp d'entraînement officiel du Canadien, qui se mettra en branle avec les évaluations physiques et les examens médicaux. On retrouvera six gardiens de but, 22 défenseurs et 36 attaquants.

Des rencontres intra-équipes seront présentées du 19 au 21 septembre, et les partisans pourront assister au match intra-équipe qui sera présenté le lundi 22 septembre au Centre Bell. Le premier match préparatoire sera ensuite présenté le 23 septembre contre les Bruins de Boston.

PLUS:pc